Le centre médical ayant procédé à l’autopsie de Young Dolph, suite à son exécution, a dévoilé le résultat de l’analyse de son cadavre, qui a été touché par balles à 22 reprises.

4 mois après l’assassinat de Young Dolph, abattu le 17 novembre 2021 dans une boutique de Memphis par 2 hommes armés, on en sait un peu plus sur les tragiques circonstances de sa mort. Le West Tennessee Regional Forensic Center, centre médical qui a pratiqué l’autopsie sur le cadavre du rappeur, a en effet dévoilé ce mardi 15 mars les résultats de son analyse. L’occasion pour nous d’apprendre que les médecins avaient découvert le chiffre impressionnant de 22 impacts de balles sur son corps. Toutes les parties de son corps ont également été touchés par les tirs, de son cou à ses chevilles en passant par son dos, ses bras ou ses jambes. Autant d’éléments qui témoignent de la détermination des tireurs et de la violence employée afin d’arriver à leurs fins.

Young Dolph

À LIRE AUSSI: Rick Ross compare les meurtres de Nipsey Hussle et Young Dolph à ceux de 2Pac et Biggie

3 hommes encore recherchés

Dans cette affaire, 2 hommes, Justin Johnson et Cornelius Smith, qui sont suspectés d’être les tireurs, sont d’ores et déjà incarcérés. Un 3ème homme, qui aurait aidé les assassins et avait été précédemment arrêté, fait lui l’objet d’un mandat d’arrêt après avoir été libéré par erreur. Enfin, les enquêteurs sont également à la recherche de 2 hommes, Devin Burns et Joshua Taylor, qui pourraient avoir collaboré avec les tireurs afin de les aider dans leur aventure meurtrière. Autant dire que l’enquête policière au sujet de cette affaire est encore loin d’être terminée, ce qui a également pour conséquence de ralentir le processus judiciaire. On imagine forcément que la famille d’Adolph Thornton, Jr. attend avec impatience de voir la totalité des responsables de sa mort derrière les barreaux pendant plusieurs années.

À LIRE AUSSI: Young Dolph, Baby Keem et Drake… Lil Wayne s’exprime sur ses artistes préférés [Vidéo]