Sur Twitter, Booba a publié plusieurs messages afin de s’en prendre de nouveau à Gims, remettant en avant différentes polémiques dans lesquelles son rival s’est retrouvé ces dernières années.

Si elle ne s’est jamais vraiment arrêtée, la guerre qui oppose Booba et Gims depuis plusieurs années a connu un nouvel épisode en début dee semaine, suite à la suppression définitive du compte Instagram de La Piraterie. Une décision dont il a immédiatement attribué la responsabilité sur Meugui et sa femme Demdem, expliquant que le couple avait formulé plusieurs plaintes au réseau social afin qu’il soit sanctionné. Agacé par la situation, le Duc a sans surprise multiplié les attaques contre Gims, sur Instagram (via le compte d’Oklm) comme sur Twitter. Comme il l’avait fait il y a près d’un mois, Booba a ainsi publié plusieurs screens d’affaires et de polémiques dans lesquelles Gims fut impliqué par le passé, notamment au sujet de son couple ou de phrases homophobes. Il n’a pas non plus oublié de rappeler le soutien passé de Gims à Valérie Pécresse, un thème qui revient régulièrement depuis que cette dernière a été désignée candidate des Républicains à l’élection Présidentielle, adoptant un discours et une ligne politique très à droite.

La fin du son partenariat avec Puma

En parallèle, le Duc a fait une grande annonce mercredi en confirmant la fin de sa collaboration avec Puma, dont il était devenu  l’une des égéries depuis 1 an et demi. Une rupture soudaine faisant suite à une déclaration récente de Booba, qui avait fait part de son mécontentement à l’égard de la marque allemande, coupable selon lui d’avoir émis des sanctions contre la Russie. Un choix qu’il n’avait pas clairement apprécié, lui qui est apparu à contre-courant de l’opinion générale depuis l’invasion de l’armée russe en Ukraine. Campé sur ses positions, Booba est donc allé au bout des choses, ne renonçant pas à ses valeurs et ses opinions malgré un contrat qu’on imagine lucratif.

À LIRE AUSSI: Booba : son partenariat avec Puma définitivement terminé