Artiste à la voix envoûtante oscillant entre chant et rap, un charisme imposant, Smahlo s’apprête à secouer le game en 2022. RAPRNB est allé en Belgique, à la rencontre de celui qui concocte une musique sincère et poignante.

C’est dans son antre bien gardée, le studio qu’il occupe actuellement à Bruxelles et dans lequel il prépare son futur projet que RAPRNB est allé à la rencontre de Smahlo. A 24 ans, le Bruxellois est l’un des secrets les mieux gardés de la ville. Originaire d’Ixelles, le jeune homme a baigné dans la musique depuis son plus jeune âge. D’origine congolaise, ses parents l’ont initié aux chants religieux très tôt. Puis, au fil des années, les goûts de Smahlo se sont ouverts. Il découvre notamment le rap à travers de multiples artistes. Cette découverte prend rapidement une importance majeure dans sa vie. Adolescent, Smahlo décide finalement de se lancer. Il commence à rapper. Figure reconnaissable du quartier de part son imposante stature, Smahlo est surnommé depuis tout jeune “Biggie” en référence au rappeur new-yorkais. C’est donc sous ce nom qu’il fait ses 1ères armes dans le rap. Peu à peu, Smahlo revient à ses 1ers amours, le chant. Entre afrobeat et musique urbaine, il développe un univers unique porté par une voix puissante et éraillée, le vecteur parfait pour faire passer ses messages forts. Pour preuve, après Horizon publié en janvier, il revient avec un nouveau single dont le clip vient d’être mis en ligne : Scénario.

Smahlo – Scénario :

À LIRE AUSSI: LAETI – CARTE DE VISITE : “La musique et l’acting ne vont pas l’un sans l’autre pour moi…”

Sa carte de visite…

Pour RAPRNB, Smahlo donne sa Carte de visite (disponible sur notre chaîne YouTube), dans laquelle il se raconte et nous en dit plus sur cette passion pour le chant qui l’anime. Il parle notamment des artistes qui l’ont inspiré : Gims, Blacko et Kalash, 3 rappeurs, chanteurs au grain de voix particulier. Il évoque en particulier le cas de Gims : “il peut être bon en rap, il peut être bon en chant. On dirait que c’est facile pour lui”. Il cite Epuisé de Meugui comme l’un de ses titres références. Enfin, l’artiste, actuellement en pleine préparation de son futur projet, nous explique que pour bien comprendre son univers, il faut écouter Ma couleur ou La nuit, des sons où il parlent un peu plus en profondeur de lui-même…

Smahlo – Carte de visite :