Will Smith a décidé de démissionner de l’Académie des Oscars, 5 jours après la gifle assénée à l’humoriste Chris Rock en pleine cérémonie de remise des prix…

Nouvel épisode dans le dossier de la gifle de Will Smith, et certainement pas le dernier. Après la diffusion de la vidéo de la – désormais – célèbre séquence prise sous un angle différent, et qui permet de voir Jada Pinkett Smith exploser de rire au moment où son mari frappe Chris Rock, et alors que l’on attend la réaction officielle de l’humoriste violenté devant le monde entier, c’est Will Smith qui a pris les choses en main. En effet, tandis qu’il est sollicité par son public qui lui demande de s’exprimer pendant ses one-man-show, où il continue de se produire à travers les Etats-Unis, l’humoriste préfère rester dans sa réserve. A Boston, pendant son spectacle, il s’était adressé à ses fans : “Je n’ai pas grand chose à dire sur ce qu’il s’est passé, alors si vous êtes venus pour m’entendre parler de ça, sachez j’ai un spectacle entier que j’avais écrit avant ce week-end à vous présenter. Je suis encore en train d’analyser ce qu’il s’est passé dimanche. J’en parlerai, ça sera sérieusement drôle, mais pour le moment je suis là pour vous raconter mes blagues !” Depuis, le professionnalisme et le comportement exemplaire de Chris Rock, pendant la cérémonie et même après, est salué par le milieu de l’industrie du cinéma américain.

À LIRE AUSSI: Jada Pinkett Smith morte de rire pendant la gifle de Will Smith à Chris Rock [Vidéo]

Will Smith se punit…

Après s’être excusé pour son geste via ses réseaux sociaux, c’est donc Will Smith a préféré prendre les devants en se sanctionnant lui-même ce vendredi 1er avril. Il a choisi de démissionner de l’Académie des Oscars, où il siégeait parmi près de 1000 membres, alors que cette dernière continue d’étudier des mesures disciplinaires à l’encontre de l’acteur. Comme l’acteur de 53 an s’en est expliqué dans un communiqué relayé par le site Variety,, il a présenté sa démission à l’organisation qui décerne les prestigieux trophées et est prêt à assumer les décisions qui seront prises à son encontre : Mes actions lors de la 94ème cérémonie des Oscars ont été choquantes, douloureuses et inexcusables. La liste de ceux que j’ai blessés est longue et comprend Chris, sa famille, nombre de mes amis chers et de mes proches, tous ceux qui étaient dans le public ou chez eux. Je démissionne de mon poste de membre de l’Académie des arts et sciences du cinéma et j’accepterai toutes les conséquences que le conseil d’administration estimera appropriées. […] J’ai trahi la confiance de l’Académie. J’ai privé d’autres candidats et vainqueurs de la chance de pouvoir célébrer leur travail extraordinaire. J’ai le cœur brisé.” Il précisait également “ne plus jamais laisser la violence prendre le pas sur la raison.”

will smith oscar 2022

Les autres conséquences…

Tandis que les dirigeants de l’Académie, dans une lettre adressée à ses plus de 1000 membres, s’étaient dits “scandalisés” par l’incident, déplorant que la cérémonie “ait été éclipsée par le comportement inacceptable et nuisible d’un candidat sur scène”, le conseil d’administration a entamé des poursuites disciplinaires à l’encontre de Will Smith. La date du 18 avril avait ainsi été choisie pour statuer sur les décisions et éventuelles sanctions à prendre, laissant à Will Smith ce délai pour s’exprimer par écrit sur son geste. Pris dans la tourmente, c’est donc ce qu’il a préféré faire… alors qu’il risquait de toute façon d’être exclu. L’Académie a, pour sa part, rapidement réagi par l’intermédiaire de son président David Rubin : “Nous avons reçu et accepté cette démission immédiate… Nous continuons à travailler sur nos procédures disciplinaires contre Mr. Smith pour violation des normes de conduite de l’Académie avant notre prochaine réunion du conseil d’aministration prévue le 18 avril.En attendant, la décision de Will Smith de s’exclure de l’Académie signifie qu’il ne pourra plus jamais voter pour les Oscars. Par contre, il pourra garder sa statuette du Meilleur acteur obtenue pour La Méthode Williams. Il pourra aussi être nommé pour de futurs films et être invité à la cérémonie, à moins que les sanctions prises le 18 avril changent la donne…

À LIRE AUSSI: Will Smith : un vieux dossier d’une agression refait surface !