Chaque semaine, découvrez notre sélection des 5 clips rap et R&B sortis ces derniers jours aux US… Au programme aujourd’hui, French Montana accompagné de Coi Leray et 42 Dugg embarquent dans un métro le temps du clip de Push Start, Joyner Lucas prend la défense de Kanye West dans Ye Not Krazy, Let’s go, alors que Beyoncé a posté sur YouTube sa performance de Be Alive aux Oscars. Enfin, D Smoke et Westside Boogie racontent la vie ordinaire de leur quartier dans Crossover, et Lil Uzi Vert rejoint Nigo pour faire des emplettes chez Jacob & Co dans le clip de Heavy

À LIRE AUSSI: Rihanna invitée sur la réédition de Montero de Lil Nas X qui sort ce 1er avril ?
  • French Montana feat. Coi Leray et 42 Dugg – Push Start :

6 mois après la publication de son album, They Got Amnesia, sur lequel French Montana avait, entre autres, enrôlé Coi Leray et 42 Dugg à venir poser à ses côtés sur le single baptisé Push Start, on en découvre aujourd’hui le clip. Pour illustrer ce track, le trio se retrouve dans différentes séquences, et notamment dans un métro, entouré de jolies figurantes en train de twerker, le tout devant la caméra de réalisateur, mais aussi artiste, Rook (qui avait sorti des EP’s en 2017, Movn Pictures, et 2018, Shoot Tú Kill). Au côté du rappeur d’origine marocaine, on entend donc Coi Leray, figure montante du rap US au féminin, qui livrera son 1er album, Trendsetter, le 8 avril, sur lequel on devrait retrouver pas moins que Lil Durk (avec qui elle a posé sur le hit, No More Parties), Nicki Minaj, Polo G, Pooh Shiesty (avec qui elle a sorti le single, Big Purr (Prrdd)), Chief Keef, HER, G Herbo, Mustard, Nav, A Boogie Wit Da Hoodie, Young MA, Yung Bleu et Lil Tecca. Pour sa part, 42 Dugg apparaissait lui la semaine précédente avec EST Gee dans le clip de Free the Shiners, annonçant la sortie prochaine d’une mix-tape commune, Last Ones Left

  • Joyner Lucas – Ye Not Crazy :

Alors qu’on apprenait, il y a quelques jours, que Kanye West airait confié à Kim Kardashian qu’il allait se faire aider pour résoudre ses troubles mentaux, et cesser d’harceler son ex-femme et Pete Davidson, le rappeur de 33 ans, Joyner Lucas a lui choisi de prendre la défense de Ye, avec ce track inédit intitulé Ye Not Krazy. Rappelons que ce dernier s’était déjà fait remarquer en 2020 en rendant un vibrant hommage à l’un de ses pairs, à savoir Will Smith dans un morceau intitulé Will. Avec ce nouveau single, il affiche donc son soutien à une autre icône du hip-hop, plus que jamais dans la tourmente depuis qu’il a divorcé de Kim. Ainsi, dans le clip qu’il a lui-même réalisé, Joyner Lucas se met en scène vêtu comme Kanye, lors de ses différentes apparitions et dans des décors utilisés par ce dernier dans ses différents concerts dédiés à son album Donda. Il rappe même sur un Sherp ATV, le véhicule tout-terrain préféré de Kanye, alors que dans une autre scène, son visage se métamorphose carrément en celui du rappeur originaire de Chicago. Dans ce morceau louant le génie de Kanye, Joyner lâche cette phase : “How do you spell crazy? G-E-N-I-U-S…” (Comment vous épelez CRAZY ? ! G-E-N-I-E). Tout est dit.

  • Beyoncé – Be Alive :

Toute de jaune vêtue (en référence aux balles de tennis), Beyoncé avaient interprété sa chanson Be Alive, extraite de la BO du film La méthode Williams, sur le parcours des sœurs Williams et leur père (interprété par Will Smit), avec ses danseuses et musiciens, en la présence de Blue Ivy et des actrices du film (Saniyya Sidney and Demi Singleton), pour la 94ème cérémonie des Oscars, qui se déroulait le dimanche 27 mars. Une performance filmée sur les terrains de tennis de Compton à Los Angeles (Tragniew Park Tennis Courts), là même où Serena et Venus s’entrainaient plus jeune, et diffusée en ouverture de la célèbre cérémonie de remises de prix dédiés au cinéma. Cependant, si le spectacle était à la hauteur de ce que peut proposer la femme de Jay-Z, il a été occulté par un autre évènement : la gifle que Will Smith a mise à Chris Rock alors que celui-ci venait de faire une blague, sur scène, à propos du crâne rasé de Jada Pinkett Smith (qui perd ses cheveux à cause d’une maladie). Alors que l’incident fait encore parler, que l’on attend la réaction officielle de l’humoriste et les sanctions que pourraient prendre l’Académie des Oscars à l’encontre de l’acteur qui a, ce soir-là, reçu la statuette du Meilleur acteur pour son rôle dans La méthode Williams, on peut revoir la performance de Beyoncé sur YouTube…

  • D Smoke feat. Westside Boogie – Crossover :

Extrait de son 3ème album, War & Wonders, sorti en septembre 2021 et sur lequel il avait invité John Legend, Ty Dolla $ign, BJ the Chicago Kid, Tobe Nwigwe, ou encore Marsha Ambrosius, Crossover réunit D Smoke et le rappeur de Compton, Westside Boogie. Daniel Anthony Farris alias D Smoke, qui est également le frère de SiR (artiste signé sur Top Dawg Entertainment), a confié la direction du clip de ce titre de très bonne facture à Sergio afin d’illustrer ses propos. Et tandis qu’une section cuivres est mise à l’écran pour accompagner l”instru, D Smoke se balade dans son hood avec les siens et Westside Boogie, entre un terrain de basket et une soirée, alors que des évènements surviennent et s’entremêlent, c’est le “crossover”. Il a commenté son morceau et les images prises sous le soleil de son quartier d’Inglewood, d’où il est originaire : Tout se croiseLe jour se transforme en nuit, les saisons changent et les durs à cuire deviennent lâches selon les circonstances. La vidéo montre comment ce qui a commencé comme un match amical peut tourner au vinaigre à cause d’un évènement soudain. Mais comme nous le faisons toujours, nous continuons à vivre et à faire la fête quand la messe est dite. Pour des trucs en carton !” Souvenez-vous, D Smoke avait gagné en notoriété en remportant la 1ère saison de l’émission de télé-réalité sur la rap, Rhythm + Flow, produite et diffusée sur Netflix en 2019 (et dont on attend l’adaptation française, avec Sch, Niska et Shay dans le jury, qui a déjà été tournée).

  • Nigo & Lil Uzi Vert – Heavy :

Voici le nouvel extrait clippé du dernier projet de Nigo, le styliste, Dj, producteur et homme d’affaires japonais de 51 ans, sorti vendredi 25 mars, I Know Nigo!. Et alors qu’il a invité un parterre de Mc’s cainris sur son opus, en grande partie réalisé par Pharrell Williams, d’A$AP Rocky, Clipse, Gunna, Pop Smoke, Pusha T à Kid Cudi, on découvre ici la vidéo officielle du track sur lequel rappe Lil Uzi Vert : Heavy. Comme l’indique le logo en bas à gauche de l’écran, la réalisation de celle-ci a été confiée la structure, AWGE, collectif d’artistes et créateurs fondé par le leader du A$ap Mob, A$ap Rocky. Ainsi, on peut voir celui qui affiche désormais un look de punk sur Instagram (avec ses cheveux en pointe) dans différentes séquences avec Tomoaki Nagao alias Nigo (fondateur de la marque A Bathing Ape), et notamment en train de faire des emplettes dans une bijouterie haut de gamme, chez le célèbre joaillier Jacob & Co à New York, en compagnie d’A$ap Rocky