Lillois depuis moins de 3 mois, Hatem Ben Arfa a eu des mots pour son entraîneur et certains de ses coéquipiers après le match nul du LOSC contre Bordeaux ce samedi. En conséquence, il pourrait être écarté du groupe professionnel jusqu’à la fin de saison jusqu’à la fin de la saison.

L’aventure d’Hatem Ben Arfa à Lille, débutée à la mi-janvier, a peut-être déjà pris fin ce samedi soir. A la suite de la rencontre opposant le LOSC aux Girondins de Bordeaux, qui s’est soldée par un match nul 0-0, l’ex-international français a d’abord eu des mots avec son coéquipier, le défenseur central portugais Tiago Djalo. Mais Ben Arfa, visiblement très en colère, n’a pas su se contenir et s’en est ensuite pris verbalement à d’autres coéquipiers venus calmer la situation. Pire, il a également attaqué son entraîneur Jocelyn Gourvennec, qui tentait aussi d’apaiser les choses, et à qui l’ailier de 35 ans a reproché, sans la forme, le système de jeu trop défensif – à son goût – du coach.

Ben Arfa Gourvennec
Hatem Ben Arfa et son entraîneur Jocelyn Gourvennec
À LIRE AUSSI: Mercato : le PSG et le Real Madrid à la bataille pour Tchouameni

Des mots durs

Parmi les propos tenus par Ben Arfa, une phrase envers son entraîneur apparaît presque humiliante, même si le fond est partagé par certains supporters de Lille : “On joue trop bas ici. On ne joue pas comme une équipe qui prétend à une place en Coupe d’Europe. Ce n’est pas Guingamp ici !”. Désormais, le cas du joueur va être étudié en interne par les différents protagonistes, mais 2 choix semblent s’offrir à ces derniers. Soit de potentielles excuses de Ben Arfa sont acceptées par le groupe et il pourra rejouer, soit son entraîneur décide de se passer de lui et il sera écarté du groupe professionnel jusqu’à la fin de saison, quand son contrat prendra fin. Autant dire que si la 2ème solution est retenue, les chances de le voir rebondir par la suite, à 35 ans, sont très faibles…