Après plus de 20 ans de carrière et 8 albums, Sinik revient avec une plume toujours aussi aiguisée sur Niksi, son nouvel opus. L’occasion pour RAPRNB de faire le point sur les moments marquants de son parcours.

Figure de proue du rap des années 2000, Sinik a l’une des discographies les plus fournies du rap français et fête aujourd’hui avec Niksi, la sortie de son 9ème album solo. Une nouvelle étape pour celui qui a commencé à rapper à la fin des années 90 dans son fief des Ulis (91). Révélé au sein du collectif Ul’Team Atom, c’est en solo qu’il explose auprès du grand public grâce à ses talents de Battle Mc. En effet, après s’être distingué en gagnant la compétition de battles, Dégaine ton style, c’est avec le morceau L’Assassin reprenant ses meilleures phases lors de ses clashs qu’il installe définitivement son blase. Le Mc du 91 se hisse rapidement parmi les poids lourds du rap de l’époque, où il évolue également aux côtés d’une certaine Diam’s. Près de 20 ans plus tard, et de nombreuses distinctions, c’est toujours avec la même hargne qu’il fait son retour. Tout à tour, introspectif, incisif et engagé, Sinik se fait plaisir en partageant l’affiche avec Lino sur le ténébreux La foudre, mais aussi avec ses filles Inès et Imane.

Sinik feat. Lino – La foudre :

À LIRE AUSSI: Rockin’ Squat met fin aux hostilités avec Sinik [Photo]

Le jour où…

En 2 décennies, S.I.N.I.K – qui se produira le 24 mai 2022 à l’Elysée Montmartre (Paris) – a donc forcément traversé plusieurs périodes du rap français. Des moments charnières, et de nombreuses anecdotes, sur lesquels il revient dans notre format Le Jour où…, disponible sur notre chaîne YouTube. Malsain l’Assassin revient notamment sur ses débuts, de sa rencontre avec Diam’s à son succès lors de ses 1res battles. Il nous parle aussi de son succès, des tournées et de la fast life de l’époque, mais aussi du revers de la médaille avec son clash contre Booba. Le Mc de l’Essonne se rappelle de l’ambiance de l’époque où il enregistre la réponse aux attaques de B2O avec L’Homme à abattre et également de l’autre réponse qu’il avait enregistré sans jamais la sortir. Enfin, il nous parle de la série Validé de Franck Gastambide, et du rap aujourd’hui, de celui qu’il pratique – en compagnie notamment de Lino – mais aussi de celui qu’il écoute, à savoir Laylow ou encore la scène du 91, Niska et Ninho

Sinik – Le jour où :