Le hitmaker des années 2000, Nelly continue de faire parler de lui, plus pour ses frasques en dehors de la musique que pour ses performances au mic…

Celui qui s’est imposé en 2000 avec son album Country Grammar et son single éponyme ou le morceau Ride Wit Me, puis avec les tubes Hot In Herre et Delemma avec Kelly Rowland, s’est peu à peu éloigné des sentiers du succès. L’ex-petit ami d’Ashanti qui n’a plus sorti d’albums depuis 2013, poursuit tout de même sa carrière, en exploitant notamment sa discographie lors de prestations en concerts, festivals ou comme dans le cas présent, en showcases en clubs. Ainsi, Nelly était ce lundi 11 avril à Miami, au E11Even, une boîte où il doit jouer ce vendredi 16 avril. Dans une vidéo de la soirée de ce lundi diffusée par TMZ, on peut voir le rappeur de 47 ans vivre une expérience plutôt désagréable. Alors qu’il est en train de chiller dans le coin VIP avec ses potes, Nelly reçoit un projectile, qui pourrait être un glaçon, sur la tête. Vénère, on le voit lever la tête pour chercher l’auteur des faits, apparemment situé à l’étage surplombant la zone où il se situait, puis charger comme pour aller attraper l’assaillant. Si on ne connaît pas exactement l’issue de cet incident, il semblerait que le service sécurité soit intervenu pour empêcher la situation de dégénérer. On peut également voir dans la vidéo, qu’une fois les esprits calmés, Nelly est revenu pour interpréter son tube de 2003 avec Chingy, un autre natif de la ville de Saint-Louis dans le Missouri, Right Thurr.

À LIRE AUSSI: Nelly : une vidéo dans laquelle il reçoit une fellation postée dans sa story, il s’excuse !

Nelly en bien mauvaise posture

Alors que cet incident est pour le moins assez classique dans la carrière d’un artiste, ces dernière années Nelly s’est surtout retrouvé impliqué dans pas mal d’affaires plus sombres. Accusé de se droguer, d’être accro aux jeux ou d’avoir des problèmes d’argent par son ancien manager, Slim, d’agressions sexuelles, de s’embrouiller avec son père en 2018… Nelly s’est lui-même infligé un bad buzz en février, quand accidentellement, il a divulgué une vieille vidéo d’une femme lui faisant une fellation en story Instagram. Comme toujours dans ce cas-là, si la vidéo est restée brièvement en ligne, elle est apparue suffisamment longtemps pour qu’elle soit récupérée par un petit malin qui l’a diffusée plus largement. Le rappeur a par la suite préféré s’excuser auprès de son public et de la femme visible dans la vidéo : Je m’excuse sincèrement auprès de la jeune femme et de sa famille, c’est une publicité indésirable pour eux. C’était une vieille vidéo qui était privée et qui n’a jamais été destinée à être rendue publique.” Un petite bêtise qui aura toutefois permis à Nelly d’entrer à la 18ème place du Top Tendances de Twitter aux States à l’époque…