A$AP Bari, ancien membre du A$AP Mob, affirme qu’un membre du collectif aurait balancé A$AP Rocky, arrêté mercredi à son retour de la Barbade, où il se trouvait avec Rihanna.

C’est une scène particulièrement étonnante qui s’est déroulée ce mercredi sur le tarmac de l’aéroport international de Los Angeles. Alors que l’avion de Rihanna et d’A$AP Rocky venait d’atterrir en provenance de la Barbade, où le couple s’était offert quelques jours de vacances, le LAPD avait procédé à l’arrestation du rappeur new-yorkais. Très rapidement, TMZ va révéler qu’une plainte avait été déposée contre Rocky par une personne affirmant que ce dernier lui avait tiré dessus à plusieurs reprises, en novembre dernier. Brièvement placé derrière les barreaux, Rakim Mayers, dont le domicile californien a également été perquisitionné, avait finalement été libéré peu de temps après avoir versé une caution de 550 000 dollars. Et pendant que l’enquête se poursuit, A$AP Bari, co-fondateur du A$AP Mob dont il avait été exclu il y a quelques années pour une affaire d’agression sexuelle, affirme savoir d’où vient la plainte contre son ancien partenaire.

À LIRE AUSSI: A$AP Rocky libéré de sa garde-à-vue contre 550 000 dollars [Vidéo]

A$AP Rocky balancé par un autre membre du A$AP Mob ?

Selon lui, la plainte viendrait en effet d’un autre membre du collectif fondé à Harlem. Il va aller plus loin en citant ouvertement le nom d’A$AP Relli, qui aurait été la victime de ces tirs, à travers plusieurs publications sur les réseaux sociaux. A$AP Bari va ainsi l’accuser d’être le responsable de cette arrestation en le qualifiant de “rat” et en lui demandant pourquoi il avait agit ainsi. Depuis, Relli a fait le choix de bloquer son compte Instagram et ne s’est donc pas exprimé sur ce sujet forcément compliqué. Nul doute que des réponses devraient nous être donnés d’ici à quelques semaines, quand la procédure judiciaire sera officiellement enclenchée.

A$AP Bari
Le message d’A$AP Bari accusant A$AP Relli