Axelence, le rappeur bruxellois revient avec le single et le clip de Les mots, fruit de sa collaboration avec son nouveau label, Play Two…

Un peu comme Niska et son freestyle PSG (Matuidi Charo) en 2015, Axelence se faisait remarquer dans son pays natale qu’est la Belgique par un freestyle consacré à l’attaquant de Crystal Palace et des Diables Rouges, Christian Benteke, qui à l’époque évoluait à Liverpool. Intitulé logiquement Benteke, le titre paru en 2016 était relayé dans tout le pays et bien sûr par le principal intéressé sur ses réseaux faisant profiter au rappeur alors âgé de 19 ans de son audience. Mais fort de ce coup de pousse, le natif de Berchem-Sainte-Agathe (Bruxelles) qui manie autant le rap que le chant, se faisait également remarquer pour un autre de ses atouts : sa maîtrise des langues et notamment du français, du néerlandais et de l’anglais. Une polyvalence qu’il mettait à profit sur ses freestyles For The City en 2018 et 2020. Après la mise en ligne de plusieurs autres titres, l’artiste qui évolue sur au sein de l’écurie Jeunes Boss (qui compte dans ses rangs un certain Frenetik) publiait son 1er EP 6 titres, XLNCY Initiation, en 2021, à la suite de quoi il rejoignait le structure Play Two qui l’accompagne désormais.

Axelence – For The City :

À LIRE AUSSI: SMAHLO – CARTE DE VISITE : “Les gens m’appelaient ‘Biggie‘ avant la musique…”

Une polyvalence par excellence

Les mots est donc le 1er single qu’Axelence, Axel Vemba de son vrai nom, publie sous l’air Play Two (label de Tayc, Hatik, Cinco, So La Lune ou encore Gims). Sur une prod du belge Siméon, qui compose avec BBL le duo de beatmakers La miellerie, l’artiste unit encore avec brio ses talents de rappeur (sur les couplets) et de chanteur (au refrain). Pour accompagner le son, le clip réalisé par Elias Ottari, entre Paris et certains des ses hautes lieux (de la Tour Effeil aux Champs-Elysées) et Bruxelles, met en scène l’artiste d’origine congolaise au rythme de son quotidien, de sa salle de bain au studio…

Axelence – Les mots :