Alors qu’il sortait son 2ème album, L’apache, ce vendredi, Moha La Squale doit faire face à de nouvelles révélations d’une ex-petite amie sur son comportement violent…

“Je vous dis la vérité je vais passer pour une jalouse ou une folle mais là mon ex sort son album dans deux jours, je trouve sa tellement injuste de voir que lui vie sa vie comme si rien ne c’étais passer comme si il n’avais rien fais…” L’ex-petite amie de Moha La Squale, une certaine Youssra, a choisi le moment où le rappeur sortait son 2ème album studio, L’apache, 4 ans après son 1er opus, Bendero, pour revenir sur les accusations de harcèlement, de violence et d’agressions sexuelles dont il fait l’objet depuis 2020, et dont il s’était défendu. Ce vendredi 22 avril, le rappeur du quartier de La Banane, dans le 20ème arrondissement parisien, qui était resté discret jusqu’ici, livrait donc son nouveau projet constitué de 15 titres (plus 4 bonus pour la version CD disponible en ligne), accompagné du clip du morceau intitulé Les louves où il apparaît aux côtés de jolies et sexy jeunes filles lors d’une pool party. Faisant fi des accusations qui l’ont conduit à se retrouver sur le banc des accusés et poursuivit en justice, l’obligeant à repousser la sortie de ce nouvel album qui avait été annoncé en septembre 2020, Moha La Squale poursuit donc sa carrière. Toutefois, choquée par le fait qu’il puisse continuer sa carrière malgré les dossiers qui pèsent contre lui, l’une de ses anciennes compagnes a choisi ce instant précis pour évoquer à nouveau les violences dont elle aurait été victime…

Moha La Squale – Les louves :

À LIRE AUSSI: Moha La Squale annonce la sortie de son nouvel album, L’Apache, en avril… [Vidéo]

Des images en guise de preuve

Youssra a donc volontairement choisi de se confier sur son histoire, en publiant des images de sa relation avec Moha La Squale, au moment de la sortie de son album. Elle se justifie par ailleurs de cette dénonciation publique : “Je vie mal la sorti de son album, franchement ça me soule car il mérite pas d’être écouter. L’image qu’il essaye de donné de lui n’a rien à voir avec la vrai personne qu’il est réellement…” Un choix destiné à nuire au rappeur qui doit défendre son nouveau projet mais aussi et surtout un moyen de rappeler de quoi il est capable et certainement pour la jeune de soigner ses maux… Rappelons toutefois que le travail de la justice est en cours. Ainsi, la jeune femme a diffusé sur ses réseaux, à la fois sur Snapchat et Instagram, de nombreuses photos, vidéos mais aussi des échanges de messages, afin de raconter son histoire et d’en prouver la véracité. On découvre ainsi de nombreuses séquences de bonheur qui alternent avec les violences dont elle a fait l’objet, mais aussi la pression, les menaces, ainsi que des messages de l’avocate de l’artiste de 27 ans lui demandant de le défendre alors qu’elle devait être appelée à déposer dans différents dossiers…