Ce samedi soir au stade de Wembley de Londres, Tyson Fury a battu Dillian Whyte par KO au 6ème round, et conserve sa ceinture…

Il reste de roi des poids lourds. Lors de ce combat présenté comme le dernier de sa carrière (il reste toutefois ouvert aux combats d’exhibition), Tyson Fury, 33 ans (pour 120 kg), a fait ses adieux au ring ce samedi 23 avril devant les 90 000 spectateurs de Wembley, à Londres, après avoir fait une entrée dans une ambiance festive, sur la chanson de Don McLean, American Pie, et éclairé par des milliers de téléphones portables. Apparu détendu, le “Gipsy King” a tout bonnement infligé un énorme KO son compatriote britannique Dillian Whyte, 34 ans (pour 114 kg), lors du 6ème round. Ainsi, celui qui était le grand favori de ce combat, n’a pas fait mentir les journalistes et autres amateurs de boxe, Tyson Fury a foudroyé Dillian Whyte d’un terrible uppercut lors de cette 6ème reprise, après avoir totalement maîtriser le match. Son adversaire ne l’aura même pas vraiment touché, malgré un 2nd roud où il sera montré plus offensif. Du haut de ses 2,06 m, il reste invisible en 33 combats (et un nul). Il s’agissait du 1er combat de Fury sur ses terres britanniques depuis 2018, et aussi le 1er depuis la fin de la trilogie dantesque contre l’Américain Deontay Wilder. Il conserve ainsi sa ceinture WBC des poids lourds.

À LIRE AUSSI: Patrice Evra affrontera un youtubeur américain pour son 1er combat de boxe

Des adieux au Noble Art, et Francis Ngannou

“Je veux d’abord dédier cette victoire à Jésus et à toute mon Angleterre…” A la fin du combat, au micro du speaker, Tyson Fury dédiait sa victoire à l’Angleterre et avait quelques mots pour son adversaire Dillian Whyte qu’il qualifiait de “champion… au cœur de lion” mais qu’il avait, ce soir, affronté le meilleur du monde :Dillian Whyte est un guerrier et je crois qu’il deviendra un jour champion du monde, mais ce soir, il a rencontré un grand dans le sport. Je suis l’un des plus grands de tous les temps.” Puis il confirmait ce que tout le monde attendait, sans vraiment l’espérer : “Je remercie ma femme Paris, 14 ans qu’on est ensemble. Je devais au public de combattre à Wembley, je l’ai fait. Et c’est fini.” Le tout juste retraité, Fury a également laissé entendre au média Behind the Gloves, qu’il est ouvert à l’idée de participer à une rencontre contre Francis Ngannou : “Je suis ouvert à l’idée de faire des exhibitions. Si je me bats contre Ngannou, nous pourrions le faire à Las Vegas dans une cage ou sur un ring, avec ou sans gants, comme il le souhaite.” Toujours un peu fantasque, Fury demandait même à Ngannou, présent sur le ring, s’il avait de “big balls” (comprendra qui pourra !), laissant le camerounais sous le choc ! Le promoteur de Fury, Frank Warren, a également pris la parole pour commenter cet ultime combat : “Si c’est son dernier combat, c’est son choix. S’il le fait sur ce combat, c’est juste fantastique, une incroyable performance. C’est le meilleur de sa génération.”

À LIRE AUSSI: Tyson Fury annonce sa retraite après son combat contre Dillian Whyte