Cité par BFM TV qui parlait de son nouveau single, Hatik a taclé la chaîne d’information en continu, la renvoyant à ses nombreux débats sur l’Islam.

Ce vendredi, Hatik a fait son retour avec un nouveau single, Finir un texte, pour lequel il a choisi d’offrir un morceau puissant où il fait la part belle au kickage et aux punchlines. Une sortie suivie par la promotion habituelle effectuée par différents médias, spécialisés ou non, le rappeur de Guyancourt (78) conservant un statut particulier depuis son rôle d’Apash dans la 1ère saison à succès de Validé. Toutefois, cette agitation qu’il provoque et dont il est sans doute fier n’est pas totalement à son goût si l’on en croit ses dires sur Twitter. Habitué à dire ce qu’il pense, quitte à s’attirer parfois les foudres des internautes, Hatik s’en est cette fois pris à BFM TV.

Hatik – Finir un texte :

À LIRE AUSSI: MHD, Hatik, Dosseh… les rappeurs réagissent au conflit russo-ukrainien [Photos]

Une réponse cinglante

Sur le réseau social à l’oiseau bleu, Hatik a ainsi adressé un message clair à la chaîne d’information en continu, qui a relayé son dernier clip à travers un article. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’auteur de Noyé ne veut pas être tout simplement pas être affilié à le média : “Parlez pas de moi SVP restez sur vos débats de merde sur les femmes voilées”. Une façon pour lui de pointer du doigt la chaîne et sa façon de traiter l’Islam et les Musulmans en France, notamment par des débats et des reportages surréalistes. Une prise de position respectable pour un artiste définitivement engagé et n’hésitant jamais à mettre ses convictions en avant.

À LIRE AUSSI: Hatik pousse un coup de gueule après les incidents lors des célébrations des supporters sénégalais à Paris