S’il joue sur bien des tableaux, de l’Ukraine à Marc Blata et l’affaire Porta Potty, Booba n’a pas oublié une des ses anciennes adversaires du rap game français, Diam’s… dont le retour est annoncé pour le Festival de Cannes 2022 !

Alors qu’il l’a côtoyée un moment, qu’elle a porté sa marque Ünkut (à l’occasion de la promotion de son album Dans ma bulle) et participé à l’évènement dédié au hip-hop (le Ünkut Contest dont Orelsan a révélé les images de sa participation pour un battle qu’il a perdu dans sa série Amazon Prime Vidéo, Montre Jamais ça à Personne), Booba s’était soudain montré hostile envers Diam’s. Après avoir pris ses distances avec la rappeuse, B2O avait notamment lâché cette punchline assassine envers elle, mais aussi Sinik et Matt Pokora dans le morceau Le Duc : “Les négros sont déclassés par Pokora, Diam’s et Sinik/La honte négro ! Tu T’rends compte négro ?”. Depuis elle faisait partie de la longue listes des ennemis de Booba, qu’il pouvait clasher ou apostropher ici et là au détour d’une publication sur ses réseaux ou en interview, alors que cette dernière a choisi de mettre un terme à sa carrière en 2012. Et bien que Booba soit focus sur la guerre en Ukraine, et le face à face entre le Russie et l’Occident, sur un certain Tanguy David, le dossier du Porta Potty, Gims (et sa vidéo en train de prier sous l’eau) et sur l’anéantissement d’un ancien partenaire en la personne de Marc Blata et sa femme Nadé (et leur escroqueries),  il n’a pas manqué le retour imminent de Mélanie Georgiades…

À LIRE AUSSI: Diam’s s’exprime sur le documentaire diffusé au Festival de Cannes

Entre soutien et sarcasme !?

Ce 29 avril, on apprenait qu’un documentaire produit par BrutX, intitulé Salam, et dédié au parcours de Diam’s , allait être présenté lors de la 75ème édition Festival de Cannes qui se tiendra du 17 au 28 mai 2022. Une annonce confirmée par l’ancienne rappeuse avec un communiqué sur ses réseaux, alors qu’elle est attendue lors de projection pour présenter ce programme qu’elle a coréalisé. Mais si l’information a suscité un grand intérêt chez ses fans autant que dans les médias, Booba n’y est pas resté indifférent non plus. Un peu comme il l’a récemment fait avec Sinik pour la sortie de son album Niksi, à qui il a donné (ironiquement) de “La force” sur ses réseaux, Kopp a semblé apporter son soutien à l’interprète de La boulette, mais toujours à sa façon. Après avoir relayé l’info du retour de Diam’s en story Instagram avec ce petit gimmick qu’il utilise régulièrement pour montrer son désintérêt : “On s’en bat les c*uilles”, il revenait à l’assaut quelques heures plus tard avec une nouvelle story reprenant le communiqué de Mélanie où elle avait notamment écrit : “J‘ai été touchée que l’on s’intéresse à mon parcours. Mais il m’était impossible de laisser des inconnus parler à ma place…C’est ainsi que le Duc rebondissait avec ces commentaires à propos de l’utilisation du pronom indéfini ‘on’ : “”Que l’on s’intéresse’… ‘On’, c’est un grand mot, t’as capté”… Puis il nuançait son propos, avec un Je plaisante, suivi du hashtag “#FORCE” . Alors comment doit-on interpréter cette nouvelle sortie du pirate en chef ? Réelle marque de soutien avec une touche d’humour ou nouvelle moquerie ?

booba diams retour festival cannes