Ray-J a de nouveau fait des confessions sur sa célèbre sex-tape avec Kim Kardashian, révélée en 2007, et qui fait tant parler depuis…

Dans un entretien exclusif accordé au site britannique du DailyMail, le frère de Brandy, Ray-J, a choisi de révéler l’existence d’un contrat qui le lie à Kim Kardashian et à sa mère, Kris Jenner, à propos de la célèbre sex-tape dévoilée en 2007. Et alors que cette vidéo pornographique qui a véritablement lancé la carrière médiatique de l’ex-femme de Kanye West a fait couler tellement d’encre, permettant de mettre régulièrement la lumière sur la femme de 41 ans et son clan, elle continue d’alimenter les spéculations et autres buzz dans les médias. Récemment Wack 100 révélait détenir des images inédites de la sex-tape et même une 2nde vidéo, que Ye aurait récupérées chez Ray-J pour la rendre à Kim… ou encore, on apprenait dans la nouvelle télé-réalité des Kardashian, le fils de 6 ans de l’ex-couple star, Saint serait tombé sur la vidéo ! Mais alors que Ray-J a maintes fois répété qu’il était désormais père de famille et qu’il ne souhaitait plus parler de ce dossier, il est donc revenu sur sa décision pour de multiples raisons qu’il explique. Il serait notamment agacé de l’attitude de Kim (et sa famille) qui l’accuse de la menacer de – lui aussi – vouloir mettre en ligne la fameuse 2ème vidéo de leurs ébats amoureux. Il serait aussi très en colère de l’entendre (dans sa nouvelle télé-réalité, The Kardashians, diffusée sur la plateforme Hulu) dire qu’il serait en possession d’une vidéo le montrant en train de la pénétrer avec un sex-toy pendant son sommeil, ce qui le ferait passer pour un pervers (et un violeur !), ce qui selon lui est en plus totalement faux. Cette interview avec le DailyMail serait donc pour Ray-J un moyen de tout mettre au clair…

ray j kim k revelation
Kim Kardashian et Ray-J
À LIRE AUSSI: Kanye West a récupéré la 2nde sex-tape de Kim Kardashian et Ray J [Vidéo]

Les Kardashian sont responsables !

Tournée en 2002 le jour de son anniversaire alors qu’ils n’avaient que 21 ans,  Ray-J – qui est resté avec Kim jusqu’en 2006 – a expliqué qu’il n’était pas l’origine du leak de leur sex-tape en 2007. S’il a eu l’idée de le faire, notamment après avoir vu la manière dont la notoriété de Paris Hilton avait explosé après la diffusion de sa sex-tape avec Rick Salomon, ce n’est pas lui qui orchestré cette fuite. Selon lui, Kim Kardashian, qui a toujours nié avoir joué un rôle dans la sortie de la vidéo, en aurait parlé à sa mère, Kris Jenner, qui se serait rapprochée de la société de production de vidéo pour adultes, Vivid Entertainment, pour organiser la leak de la vidéo sur Internet. S’il confie que, dès lors, il n’aurait plus eu la main sur rien, et qu’il n’avait aucune vidéo en sa possession, il raconte qu’il aurait signé un contrat avec Kim Kardashian, portant sur 3 vidéos qui pourraient être exploitées, dont 2 sex-tapes. La 1ère aurait donc été filmée dans un hôtel au Mexique, et une autre tournée à Santa Barbara. Il raconte, en livrant de nombreux détails : “Elle avait tout gardé, c’est elle qui a dû trouver la vidéo tournée au Mexique pour leur donner. […] Je n’ai jamais eu de vidéo chez moi. Contrairement à elle. Elle a toujours gardé les cassettes dans une boîte à chaussures qu’elle rangeait sous son lit. […] Après que je lui ai suggéré l’idée de diffuser la vidéo, sans être vraiment sérieux, elle a sauté sur l’idée, en a parlé à sa mère, et tout cela m’a échappé à partir de là…” Il ajoute toutefois que selon sa vision des choses : “Cela a toujours été un accord et un partenariat entre Kris Jenner et Kim et moi, et nous avons toujours été partenaires depuis le début de cette histoire…”

ray j kim k revelation

À LIRE AUSSI: Wack 100 prétend posséder une 2ème sex-tape de Kim Kardashian et Ray J [Vidéo]

Ray-J se justifie…

Pour justifier le fait qu’il rompe aujourd’hui le contrat qui le lie aux Kardashian en révélant les dessous de ces vidéos, Ray-J explique : “J’ai eu des pensées suicidaires parce que, quand vous connaissez la vérité et que vous voyez une famille bâtir un empire à partir d’un mensonge qu’ils ont eux-mêmes créé, cela vous brise le cœur et c’est un manque de respect pour tous les artistes qui se battent tout en restant honnête vis-à-vis de leur travail…” Par contre, il a tenu a précisé qu’il n’avait jamais sous-entendu divulguer la 2ème sex-tape (qu’il ne détenait pas de toute façon), ni chercher à faire chanter Kim, et que cette histoire de Kanye qui l’aurait récupérée sur un disque dur chez lui était insensée. Il ajoute que sur ce disque dur étaient juste enregistrées des photos, des échanges de messages et quelques courtes vidéos datant de l’époque leur relation amoureuse. Rien de bien intéressant, mais qui permettait de prouver toute sa franchise à Kanye West, et de rassurer Kim Kardashian : “J’ai prouvé à Kanye West que je n’avais jamais été l’ennemi dans cette histoire. Que je n’étais pas la personne qu’ils disaient que j’étais” ! D’ailleurs, lors de cet entretien, le chanteur et homme d’affaire a également dévoilé de récents échanges avec Kim, quand ont commencé à circuler ces rumeurs de 2nde sex-tape. Il était question de savoir comment réagir quand leurs enfants allaient découvrir ces vidéos. Mais leur conversation n’a visiblement pas bien tournée, et Ray-J s’est une nouvelle fois senti floué. Il raconte encore : “Je lui ai demandé en message privé, comment j’explique à ma propre fille que tout cela est un mensonge. “Si tu t’en fais pour ta famille, qu’en est-il de la mienne ?” S’ils ne m’avaient pas répondu en me montrant à quel point ils sont avares et complaisants, je n’aurais jamais eu l’énergie ou l’envie de faire ces révélations !

Ray J, Princess Love, et sa fille
Ray-J, sa femme Princess Love, et leur fille, Melody Love Norwood

Finalement William Ray Norwood Jr. alias Ray-J, 41 ans, en revient à sa famille et pense à la suite, quand ses enfants (Epik Ray Norwood et Melody Love Norwood) vont découvrir toute cette histoire de sex-tape, et conclut : Maintenant que je suis père de famille, cela me fait mal de penser que ma fille va grandir dans un monde en pensant que son père n’est pas ce qu’il est vraiment. Vous ne pouvez pas m’acheter et vous excuser pour tout ce qui a été fait. Vous devez être honnête avec vous-mêmes à un moment donné. Je n’ai pas besoin d’excuses – j’ai des preuves. […]Je veux juste que ma fille et mon fils apprécient ce que j’ai fait sur cette Terre et qu’il sache que leur père n’encourage pas l’exploitation des femmes, le manque de respect envers les femmes, et ne se permet pas de dévoiler des vidéos d’une personne sans son autorisation. […] Je ne peux pas continuer à vivre avec ce mensonge. Ce matin, je me suis levé, et je me suis dit : “Tu sais quoi ? Pour le reste de mon existence, je vais vivre avec ma vérité, et pas dans le mensonge créé par Kris Jenner et Kim”. Je ne les laisserai plus jamais me faire ça !”.