COUPLET 1 : Gros Mo
Quand j’me perds, j’pense à toi
Chaque fois qu’j’te serrais dans mes bras, c’est comme si le ciel s’offrait à moi
Pour nous 2, peu importe, j’étais prêt à faire n’importe quoi
Toutes ces soirées sans se parler, ça c’était avant, avant, avant
Faut qu’tu saches que j’me suis lassé, maintenant, j’avance, j’avance, j’avance
Toutes ces larmes (Toutes ces larmes), ça c’était avant, avant, avant
Pour nous 2, peu importe, j’étais prêt à faire n’importe quoi (oh oh oh oh)
Faut qu’on arrête, faut qu’on arrête, tous les jours, on se prend la tête, faut qu’on arrête
Faut qu’on arrête, faut qu’on arrête, tous les jours, on se prend la tête, faut qu’on arrête
Je l’aime à mort, je l’aime à mort, j’ai tellement mal au cœur quand elle veut qu’on arrête
On est d’accord, j’avais mes torts, tous les jours, on se prend la tête, faut qu’on arrête

REFRAIN : Gros Mo
Mon amour, toutes ces années nous ont divisés
On s’est perdus dans un paradis artificiel
Mon amour, toutes ces années nous ont divisés
On s’est perdus dans un paradis artificiel

COUPLET 2 : Nekfeu
Hey, faut compter sur personne pour se construire sinon l’bonheur de l’autre s’met en travers
Mon grand-père s’est marié à ma grand-mère sur photos, sans la passion pour les entraver
Vrai amour se trouve pas dans les très-fonds, je l’ai peut-être écris mais c’est très faux
Merci à mes ex pour les travaux, triple diamant, maintenant, j’vous laisse entre vous
J’veux pas m’faire berner par les passions d’ce bas monde (bas monde, bas monde)
Amoureuse de toi-même, t’aimais qu’une image qui n’était pas moi (pas moi, pas moi)
Se donner rendez-vous pour se séparer, se parler, retomber amoureux l’heure d’après
Puni par cette flamme que je n’osais éteindre, c’est pareil donc on s’venge pendant nos étreintes
Me revoilà à la dérive, à force d’être en équilibre sur les 2 rives
J’m’enfonce mais on m’a confié de la lumière, elle glisse entre mes mains comme de la terre
C’est comme si j’jouais avec 2 rythmes, 2 cerveaux et un cœur, ça sonne terrible
Mais les rires au coin des yeux deviennent des rides, l’Eden artificiel mène à l’enfer

REFRAIN : Gros Mo & Nekfeu
(A la dérive…) Mon amour, toutes ces années nous ont divisés
(Me revoilà à la dérive…) On s’est perdus dans un paradis artificiel
(A la dérive…) Mon amour, toutes ces années nous ont divisés
(Me revoilà à la dérive…) On s’est perdus dans un paradis artificiel

 

Gros Mo feat. Nekfeu – Paradis artificiel :