Tandis que Young Thug a été arrêté à son domicile par le FBI cette nuit, suspecté d’avoir fait de son label YSL un gang qu’il dirigeait, son principal avocat a pris la parole.

Young Thug a sans doute été très surpris de voir le dispositif policier qui lui avait été réservé. Ce lundi, le rappeur a été appréhendé à son domicile, en banlieue d’Atlanta, par des membres du FBI qui dirigeaient une opération de très grande ampleur. Outre Thugga, Gunna mais aussi 26 autres membres du label YSL ont été arrêtés ces dernières heures, accusés d’avoir participé aux activités criminelles de la structure fondée par un Young Thug qui, en plus du côté artistique, dirigeait plusieurs de ses hommes dans la rue en revendiquant une affiliation aux Bloods. Parmi les 56 chefs d’accusations, on retrouve notamment des meurtres ou des tentatives de meurtre, du racket, de la corruption ou divers trafic de drogues, tandis que le rappeur de 30 ans aurait lui, en plus d’avoir supervisé ces activités, ordonné à plusieurs reprises que ses hommes tentent de tuer l’un de ses rivaux, YFN Lucci. Son nom apparaîtrait également sur un contrat de location d’une voiture ayant servi à commettre un meurtre il y a de cela plusieurs années.

Young Thug & Gunna
Young Thug & Gunna
À LIRE AUSSI: Young Thug et Gunna arrêtés, vaste coup de filet au sein du label YSL

Son avocat compte se battre jusqu’à sa “dernière goutte de sang”

Tandis que son client devrait comparaître pour une 1ère audience ce mardi, à l’issue de laquelle il connaîtra les différentes chefs d’accusation dont il fait l’objet, l’avocat de Young Thug, Brian Steel, a rapidement pris la parole. Ce dernier défend évidemment son client, affirmant qu’il était innocent et qu’il ferait tout son possible pour le sortir rapidement de prison : “Je vais vous donner ma réponse à toutes ces accusations : Mr. Williams n’a commis aucun crime ou quoi que ce soit, et nous allons nous battre jusqu’à notre dernière goutte de sang pour le faire innocenter”. Un discours absolument pas étonnant de sa part mais qui peut tout de même surprendre puisque, au vue de l’opération mise en place par les forces de l’ordre, on peut légitimement s’attendre à ce que le dossier contre Young Thug et ses acolytes soit particulièrement chargé.