Arrêté ce mardi comme Young Thug et 26 autres membres du label YSL, Gunna pourrait rapidement être libéré, la justice n’ayant visiblement pas un dossier très important contre lui.

Ce mardi, on découvrait l’opération de police très importante menée par le FBI contre le label YSL et son fondateur Young Thug, arrêté à son domicile. Comme lui, 27 autres membres de la structure avaient été appréhendés, parmi lesquels un certain Gunna, accusés d’avoir participé aux activités criminelles d’un label musical qui a profité de son statut pour s’imposer dans la rue, Thugga revendiquant un lien avec les Bloods. Ainsi, la justice a révélé les 56 chefs d’accusation dont fait l’objet le groupe, allant de meurtres à de la corruption en passant par des trafics de drogues ou des fusillades, ce qui rentre dans la législation de la fameuse loi RICO. A ce titre, l’auteur de Check, désigné comme le leader du gang, est forcément celui qui risque la peine de prison la plus lourde s’il est reconnu coupable. Tandis qu’il était présenté ces dernières heures à un tribunal pour sa 1ère audience, plusieurs médias américains rapportent qu’il pourrait écoper de plus de 100 ans de prison, ce qui équivaudrait donc à une peine à vie pour un Young Thug dont l’avocat a toutefois affirmé qu’il était innocent de tout ce qui lui était reproché.

Young Thug
Young Thug ce mardi pour sa 1ère apparition au tribunal
À LIRE AUSSI: Young Thug et Gunna arrêtés, vaste coup de filet au sein du label YSL

Gunna finalement relâché ?

Et si son mentor est donc dans une situation très compliquée, Gunna pourrait lui rapidement retrouver la liberté. Là encore, certains médias outre-Atlantique expliquent que ce dernier ne fait l’objet d’aucune accusation réelle, si ce n’est son affiliation au label YSL et donc sa connaissance des activités dans la rue de ses partenaires. Cette information est toutefois à prendre des pincettes tant ce dossier semble compliqué, aussi bien par son nombre d’accusés que par la multitude de faits qui leur sont reprochés. On attend maintenant la communication officielle, aussi bien de la justice que de Sergio Kitchens – le vrai nom du Gunna – ou de ses représentants pour connaître sa situation exacte.

Gunna Young Thug