Opposés respectivement aux Philadelphie Sixers et aux Dallas Mavericks pour leur 5ème match de demi-finale de conférence, le Miami Heat et les Phoenix Suns, qui avaient perdus les 2 dernières rencontres, se sont imposés facilement.

Ces demi-finales des playoffs 2022 démontrent une fois de plus à quel point l’avantage du terrain peut avoir une très grande importance dans l’approche des matchs à très haut niveau. Vainqueurs des 2 premiers matchs de leur série, qui se jouaient chez eux, le Miami Heat et les Phoenix Suns avaient subi la domination de leurs adversaires respectifs, les Philadelphie Sixers et les Dallas Mavericks, lors des 2 matchs disputés chez ces derniers. Autant dire que le Game 5 de ces séries, qui avait lieu cette nuit, était capital pour les équipes précédemment citées. Et si l’on pouvait craindre que les derniers résultats aient fait basculer psychologiquement ces affrontements, les favoris ont montré un visage bien plus rassurant, écrasant tout simplement leurs adversaires.

À LIRE AUSSI: NBA : Nikola Jokic élu MVP pour la 2ème saison consécutive

C’est le Heat qui a ouvert le bal et n’a laissé tout simplement aucun espoir à des Sixers incapables de répondre et qui ont subi un 31-19 dès le 1er quart-temps. Une tendance que les coéquipiers d’un Joël Embiid bien contrôlé (17 points, 5 rebonds, 2 passes) n’ont jamais réussi à inverser. Pire, le Heat, toujours parfaitement mené par Jimmy Butler, auteur de 23 points, 9 rebonds et 6 passes, va leur infliger un 39-19 lors du dernier quart-temps pour s’imposer finalement 120 à 85, soit avec 35 points d’avance. Miami n’est donc qu’à une victoire de retrouver la finale de conférence, ce qui pourrait bien être le cas dans moins de 48 heures, à Philadelphie.

À LIRE AUSSI: NBA : les Warriors prennent le large, les Celtics égalisent contre Milwaukee [Vidéos]

Les Suns répondent parfaitement

Plus les matchs avancent, et plus la tension semble augmenter entre Phoenix et Dallas. Cette nuit, lors d’un match à nouveau très physique, les Suns se sont finalement imposés face à des Mavs qui ont été au contact jusqu’au retour des vestiaires avant de céder. Dans le 3ème quart-temps, les coéquipiers de Luka Doncic (28 points, 11 rebonds, 2 passes cette nuit) vont subir un 33-14 fatal avant de s’incliner finalement 110 à 90. Forcément, après ce résultat, on peut s’attendre à un 6ème match au couteau entre 2 groupes qui ne s’apprécient clairement pas et ne se font aucun cadeau sur le terrain. D’autant que comme les Sixers, Dallas n’a maintenant plus le droit à l’erreur…