INTRO : Dala & Booba
Tu vas khle3
(Da Over à la track, mec)
– On va la chanter cette putain d’fin, oh, crois-moi, on va la chanter
– Ennemi est beaucoup trop fort, on va l’attenter
– L’histoire du rate-pi qui dit :
“Non”, la seule à raconter

COUPLET 1 : Booba
Prison mentale, pas d’meilleur bagne
Dieu est grand, droit devant, que l’meilleur gagne
J’ai pas peur de la casse tant qu’y a pas Kamaru Usman
J’aimerais trop qu’mon nom soit “El Chapo Guzman
Foutue maladie, docteur, j’en ai trop marre
Crânent entre eux à maillе crochet, j’suis au bar
A c’rythme là bientôt on va rеtourner au shtar
J’ai trop la haine en vrai c’est déjà trop tard (C’est déjà trop tard)
Des tonnes de courriers sous un lustre
Couronne de lauriers sur un buste
RSA, Clio 3, ceinture en daim, Ted Lapidus
J’préfère être momifié comme les négros sur l’papyrus

REFRAIN : Booba & Dala
Oh, crois-moi, on va la chanter
– L’ennemi est beaucoup trop fort, on va l’attenter (Quand même)
Depuis day one c’est bidon, j’m’étais pas trompé
– L’histoire du rate-pi qui dit : “Non”, la seule à raconter (Piou, piou, piou, piou)

À LIRE AUSSI: Booba annonce la date de sortie de sa weed… De quoi s’agit-il exactement ?

COUPLET 2 : Dala
Sors pas un brolique si y’a pas les balles, c’est aud-ch, j’t’ai dit (Piou)
J’visser crackers sales comme hackers, libérez H Puppy (Free)
Pirate négrier botanique, plavon et gros ffe-bi (Han)
J’nnais-co la grotte, coup d’poêle Tefal, de quoi tu causes petit ? (Squa)
Bouteille carrée, l’ourson grésille, d’un coup, plus d’son, l’image grésille
Plus aucune soluce possible, bécane drive, bail noir, fusil
Ils m’ont rendu visite (Gang), l’ennemi est visible
J’accompagne le 1er qui résiste, le prix d’une vie chez la nourrice (Squa)
T’as cassé un Brink’s, la retraite est paisible (10)
Nom cain-‘fri floqué sur l’maillot du Brésil
Il paye dans les temps, ça fait plaisir, les tits-pe ont traîné la caissière
C’est moi qui fait, moi qui décide, mais au futur, les chosent se dessinent (Les chosent se dessinent…)

REFRAIN : Dala
Oh, crois-moi, on va la chanter
L’ennemi est beaucoup trop fort, on va l’attenter
Depuis day one c’est bidon, j’m’étais pas trompé
L’histoire du rate-pi qui dit : “Non”, la seule à raconter

 

Dala feat. Booba – Fin :