Tandis que des rumeurs circulent sur une grosse embrouille entre Koba LaD et certain de ses proches, dont son manager Deuspi, Shotas a clairement laissé paraître la tension qui règne entre eux.

Depuis plusieurs semaines, des bruits relayés par certains internautes font état d’une importante fracture entre Koba LaD et plusieurs de ceux qui ont participé à son ascension, parmi lesquels son manager Deuspi. Pire, selon ces rumeurs, le rappeur, mécontent de la répartition des parts (et donc des revenus) du label Grinta Records, aurait torturé Deuspi pendant plusieurs jours dans un garage du 78 – au point de lui crever l’oeil – avec plusieurs de ses amis, au retour d’un showcase en Belgique. En conséquence, l’auteur de Daddy Chocolat ne pourrait plus mettre les pieds dans son quartier, le Parc-aux-Lièvres, et pourrait également faire l’objet de représailles violentes. Une affaire à peine croyable qu’aucun protagoniste ni service de police n’a confirmé, ce qui implique donc de prendre cette prétendue affaire avec beaucoup de pincettes. Toutefois, Shotas, lui-même originaire du quartier de Koba avec qui il a collaboré à de nombreuses reprises par le passé, a laissé paraître une certaine tension entre eux.

À LIRE AUSSI: Koba LaD apporte son soutien à Emmanuel Macron

“T’as peur de la vérité ?”

En début de semaine, un internaute, qui avait publié une vidéo dans laquelle Koba LaD feint de s’ambiancer sur un son de son jeune homologue, s’est rendu compte qu’il avait potentiellement fait exploser la tension. Shotas va d’abord utiliser un screen du post original auquel il ajoute un commentaire en mentionnant Koba : “T’es un vrai comédien wlh tu me fais rire”. Un 1er message dont on ne savait pas trop ce qu’il voulait dire, mais qui a pris une toute autre signification dans la foulée, quand le même Shotas a montré que son ancien pote l’avait bloqué sur Insta’. Il a également profité de l’occasion afin de le menacer de dévoiler des choses qui pourrait être embarrassante pour lui : “C’est quoi, t’as peur de la vérité ? On dévoile tout ou tu t’éteins ? Dis-moi le sang”, le tout accompagné d’un émoji pleurant de rire. Pour l’heure, rien n’a donc été dévoilé de cette potentielle affaire mais on imagine que cela pourrait à l’avenir changer et aboutir à un conflit ouvert. Pour rappel, les 2 rappeurs doivent être présents sur le 2ème projet du Seven Binks, attendu dans les prochaines semaines. Pas sûr que cet opus voit réellement le jour, dans le même format et surtout avec les mêmes noms…