Après plusieurs séries de freestyles, Lemon Haze a décidé de passer aux choses sérieuses avec Quotidien, son 1er véritable projet. Mec de rue devenu rappeur, c’est au cœur de son quartier Pablo Picasso à Nanterre qu’il nous raconte son histoire…

Ces 2 dernières années, difficile d’être passé à côté d’un freestyle de Lemon Haze sur YouTube. Entre sa série Libérez la rue et ses extraits balancés directement sur les réseaux, le Mc de Nanterre – dans les Hauts-de-Seine (92) – a occupé le terrain depuis ses 1ers véritables frappes en solo en 2018. En effet, s’il rappe depuis plusieurs années, et participait déjà à des freestyles avec d’autres mecs de son quartier, La Bongeo, c’est après son incarcération (d’où il enverra également des morceaux), puis sa libération fin 2018, début 2019 qu’il commence à se mettre sérieusement au rap. Il lance alors les hostilités avec plusieurs morceaux, On charbonne, Chacal et PDC. Mais c’est avec NPP qu’il va connaître son 1er véritable succès. Le morceau, très street – à l’image de son univers – tape dans l’œil de Booba avec qui il était déjà en contact. Le Duc le partage et donne une caisse de résonance au titre, hissant Lemon Haze parmi les cookies à surveiller de la nouvelle scène rap en France. Aujourd’hui, l’heure est venue pour Lemon de sortir sa 1re véritable carte de visite, Quotidien, un projet street où le Mc s’aventure malgré tout sur d’autres terrains plus chantés…

Lemon Haze – 9m2 :

À LIRE AUSSI: L2B GANG – Interview Au quartier : Le Bois l’Abbé, l’école, le rap, SDM, Rsko, Dany Synthé, 94Bois…