Opposé à Don Moore ce samedi soir à Abu Dhabi, Floyd Mayweather s’est facilement imposé. Toujours en très bonne forme, il en a également profité pour confirmer qu’il effectuerait un 2ème combat d’exhibition dans les mois à venir.

Aujourd’hui âgé de 45 ans, Floyd Mayweather n’a pas perdu sa boxe. Ce week-end, l’ancien boxeur professionnel américain, invaincu au cours de sa carrière, était présent à Abu Dhabi pour un évènement particulier. Prévu la semaine dernière mais reporté en raison de la mort du cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats arabes unis, Mayweather a enfin pu retrouver les rings pour disputer un combat contre un autre ancien boxeur professionnel retraité, Don Moore. Et s’il partage l’invincibilité comme spécificité de leur carrière, “Money” a sans surprise rappelé que son adversaire du soir n’était clairement pas dans la même cour que lui, s’amusant tout au long de la soirée.

Mayweather parle aux commentateurs… pendant le combat

Face à un Don Moore qui est tout de même parvenu à aller au bout des 8 rounds, Floyd Mayweather a fait le show, s’amusant notamment à répondre aux commentateurs pendant le combat ou à remplacer la ring girl en portant la pancarte annonçant le 7ème round. Surtout, dans le ring, l’ancien champion du monde a infligé une véritable correction à son adversaire, réalisant à plusieurs reprises d’impressionnantes séries de coups à partir de la 5ème reprise, quand il a décidé d’accélérer. Vainqueur, Mayweather s’en sort aussi avec un très gros chèque puisque d’après plusieurs médias américains, il empocherait entre 50 et 60 millions de dollars. On comprend donc bien l’intérêt de ce genre de prestations pour le natif du Michigan, qui a d’ailleurs annoncé avant le combat qu’il avait déjà prévu un autre combat en 2022, toujours à Abu Dhabi : “Je vais organiser un autre évènement à Abu Dhabi cette année. Absolument, je reviendrai cette année. C’est un secret, je ne peux pas tout révéler maintenant, mais nous avons un adversaire”.

À LIRE AUSSI: Floyd Mayweather : sa fille YaYa plaide coupable, elle risque 20 ans de prison