La bande-annonce de Salam, le documentaire sur Diam’s, a été dévoilé alors que celui-ci va être présenté ce jeudi 26 mai au Festival de Cannes…

Salam, le documentaire sur Diam’s, écrit et réalisé par Mélanie elle-même, avec Houda Benyamina et Anne Cissé, et produit par la plateforme Brut, va être projeté en avant-première au Festival de Cannes aujourd’hui, jeudi 26 mai, à 20h15. Le film retrace la carrière de l’ex-rappeuse de 41 ans, en abordant certes son succès, mais aussi ses dépressions ou sa conversion à l’Islam. Les 1ères images de ce programme, qui sera diffusé en septembre sur le réseau BrutX, ont été dévoilées ce mercredi 25 mai avec la bande-annonce que Diam’s a relayée sur ses réseaux sociaux. “En trois albums, elle devient un phénomène de société…” Après quelques phrases introductives affichées à l’écran, sur des images de ses concerts avec le son de la foule en liesse, on entend soudain la voix de Mélanie, seule dans la salle vide du Zénith de Paris, vêtue d’un jilbab, en train de déclamer un texte, tel un slam, sur son ancienne condition d’artiste, de son mal être malgré la gloire : “Plus les jours passaient, plus je m’enfonçais. Comme la sensation de m’enliser ou de tomber dans le vide et de faire une chute interminable… La musique était forte, tellement forte, elle étouffait le cri de mon âme qui hurlait ‘au secours’ […] Pour moi tout était vide. Vide comme cette vie que je menais, vide de sens, entourée de gens avides, de fric, de filles, de débats stupides […] Je pensais à la mort de plus en plus mais je ne disais rien. Je continuais à faire semblant. D’ailleurs parfois je me demande. On était combien à faire semblant ?”. Le ton est donné…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Brut (@brutofficiel)

À LIRE AUSSI: Diam’s : son documentaire, Salam, diffusé dans les cinémas

Le message de Vitaa

Si selon les commentaires de certains journalistes Diam’s ne sera pas présente à Cannes ce jeudi soir pour la projection de son doc, qui restera comme l’un des évènements les plus attendus de cette 75ème édition du Festival, son public sera ravi de retrouver l’ancienne rappeuse raconter son histoire après plus d’une décennie loin de la scène et des médias. D’ailleurs, Salam sera également diffusé au cinéma, mais pour seulement 2 jours, les 1er et 2 juillet 2022, à la veille de la fête du cinéma qui se déroulera du 3 au 6 juillet. Mais ce retour de Diam’s a aussi suscité beaucoup d’émotion chez une de ses proches, Vitaa, qui pu voir le programme en avant-première. Cette dernière a ainsi donné ses 1ères impressions, juste après le visionnage, dans une story Instagram : “Ce soir, j’ai eu l’immense privilège de voir le documentaire de ma sœur Mélanie Diam’s et je ne saurais retranscrire avec des mots ce que j’ai ressenti tellement j’ai été bouleversée ! A vous qui l’aimez, l’avez écoutée, supportée ou détestée, allez le voir vous comprendrez. Je t’aime ma sœur et je suis tellement fière de celle que tu es devenue”.

Diam’s- Salam :

vitaa diams doc commentaire