Après de longues semaines de procès, un tribunal américain a reconnu Amber Heard coupable d’avoir diffamé Johnny Depp en l’accusant de violences conjugales dans une tribune pour le Washington Post en 2018. Elle devra ainsi verser 15 millions de dollars à son ex-mari.

C’est la fin d’un procès très médiatique qui a agité le monde ces dernières semaines. Un tribunal américain a en effet condamné Amber Heard pour “diffamation” suite à la prise de parole de l’actrice dans le Washington Post, en 2018, visant Johnny Depp. Lors de cette prise de parole, l’actrice avait affirmé – sans le citer – que celui avec lequel elle fut marié un peu plus d’un an (entre 2015 et 2016) l’avait à plusieurs reprises frappé, insulté et humilié au cours de leur relation. Des propos graves qui ont mis un sérieux coup d’arrêt à la carrière de l’acteur et valent donc à Amber Heard de devoir verser 15 millions de dollars à Depp. Ce dernier doit tout de même lui verser 2 millions de dollars suite aux propos de son ancien avocat, qui avait affirmé en 2020 que ces accusations d’Amber Heard était un “coup monté”.

“Le jury m’a rendu ma vie”

Suite à ce verdict, Johnny Depp a évidemment fait part de sa satisfaction après 4 années particulièrement compliquées : “Le jury m’a rendu la vie. Je suis vraiment honoré. J’espère que ma quête pour que la vérité soit dite aura aidé d’autres, hommes ou femmes, qui se sont retrouvés dans ma situation, et que ceux qui les soutiennent n’abandonneront jamais”. Sans surprise, le discours est tout autre du côté de l’actrice, qui affirme que le statut de son époux avait prévalu sur les différents éléments qu’elle a apporté : “Je suis dévastée par le fait que la montagne de preuves n’ait pas été suffisante pour faire face au pouvoir, à l’influence et à l’ascendant bien plus importants de mon ex-mari. Je suis encore plus déçue par ce que ce verdict signifie pour les autres femmes. C’est un revers. Cela remet en cause l’idée que la violence envers les femmes doit être prise au sérieux”. C’est donc la fin de cette importante bataille judiciaire entre Amber Heard et Johnny Depp, qui vont désormais pouvoir se consacrer à leur avenir personnel.