De passage à Los Angeles mercredi pour y donner un concert, Pusha T a déclaré sur scène qu’il considérait son projet It’s Almost Dry comme étant l’album de l’année.

Classé par beaucoup comme l’un des meilleurs rappeurs américains depuis plusieurs dernières années, Pusha T a une nouvelle fois démontré son immense talent avec l’album It’s Almost Dry, sorti le 22 avril, soit près de 4 ans jour pour jour après Daytona. Applaudi par la critique avec cet opus de 12 titres sur lequel il avait convié Jay-Z, Pharrell Williams ou encore son producteur et grand ami Kanye West, le natif du Bronx n’hésiter vante lui-même la qualité de son album. En concert à Los Angeles ce 1er juin, Pusha T a ainsi pris le temps de parler à ses fans présents dans la salle, revendiquant notamment le statut d’album rap de l’année.

À LIRE AUSSI: Drake répond subtilement à Pusha T, qui expliquait être interdit du territoire canadien à cause de lui

Un statut à défendre

Un commentaire qui revient évidemment chaque année et dans la bouche de nombreux artistes, mais n’est sans doute pas anodin alors que s’ouvre la période des cérémonies de remise de récompenses. Reste à connaître la position des votants des différentes cérémonies consacrée au rap aux Etats-Unis quant à son projet, lui qui avait simplement été nommé aux Grammy Awards en 2019 sans finalement être récompensé. Certaines cérémonies ont toutefois, parmi leurs critères, de récompenser uniquement des projets sortis l’année précédente. Pas sûr donc que celui qui a expliqué il y a quelques semaines être interdit du territoire canadien en raison de son conflit avec Drake – une déclaration qui a d’ailleurs entraîné une subtile réponse de ce dernier – soit un candidat majeur aux différentes récompenses qui seront distribués dans les prochains mois.

Pusha T – Diet Coke :