COUPLET 1 : Soso Maness & Maes
Les amis, c’est comme le parapluie, t’en as toujours un sauf quand il pleut
Hier, c’était l’averse et j’ai compris que (Que des fils de putes)
Oh putain, qu’est-ce qu’tu veux d’moi ? J’arrête le rap, j’arrête de faire des hits (Oh-oh)
Que j’retourne dans le bloc à vendre du shit ou que j’finisse en hôpital psychiatrique (Oh-oh)
Réelle vie, y’a pas d’fond vert (Vie réelle) à part sur le poignet d’la Rolex Hulk
13014, Cité Font Vert, naître ici, c’est comme jouer à la roulette russe
Hagar, Marseille (Marseille), j’tiens pas plus d’une semaine
Retour, parlu, j’ai vu les larmes de ma mère, trahi par fratel’, histoire de gadji ou de papel
Le bruit du T-Max, le sang par terre, le go donné par un frère

À LIRE AUSSI: SOSO MANESS – L’interview Le jour où : Font-Vert, JuL, Petrouchka, SCH, Zumba Cafew, l’Amazonie

 

PRE-REFRAIN : Maes
Quelques potes perdus, j’suis triste
J’étais déjà dans un autre bled quand les fils de putes sont venus perquise (perquise)
Quelques fautes, paluches, tu glisses
Cellule, j’rallume un autre teh, y’a l’équipe sécu’ qu’est venue perquise (Qu’est venue perquise)

REFRAIN : Maes & Soso Maness
J’suis dans le binks, traficante, j’suis dans le binks, traficante
– J’ai fait l’tour de France, de partout, c’est la même
Des daronnes qui pleurent, des fours et des gros problèmes
– Cupra : autant d’sorties d’pots qu’y a d’cagoules, d’armes de l’Est
Demande aux quartiers nord si y’a moins d’misère au soleil

COUPLET 2 : Maes
Fuck le 17, j’ai que mon 17 coups, j’ai que mon 17 coups
Pochtons, lamelles, lundi-lundi c’est full, lundi-lundi c’est full
Tu peux plus compter toutes les fois où j’sors l’fer
J’pleure de l’intérieur, c’est pour pas les faire souffrir
Ils ont tout gâché, tu connais la fin d’l’histoire quand j’suis fâché
Vêtements d’ennemis finiront tâchés (Oh)
Bébé, j’préfère qu’tu pleures dans un Classe G

PRE-REFRAIN : Maes
Quelques potes perdus, j’suis triste
J’étais déjà dans un autre bled quand les fils de putes sont venus perquise (Fils de putes)
Quelques fautes, paluches, tu glisses
Cellule, j’rallume un autre teh, y’a l’équipe sécu’ qu’est venue perquise (Qu’est venue perquise)

REFRAIN : Maes & Soso Maness
J’suis dans le binks, traficante, j’suis dans le binks, traficante
– J’ai fait l’tour de France, de partout, c’est la même
Des daronnes qui pleurent, des fours et des gros problèmes
– Cupra : autant d’sorties d’pots qu’y a d’cagoules, d’armes de l’Est
Demande aux quartiers nord si y’a moins d’misère au soleil

 

Soso Maness feat. Maes – Parapluie :