Moins d’un mois après sa victoire lors d’un combat d’exhibition contre Don Moore, Floyd Mayweather a confirmé qu’il se rendrait à nouveau au Japon en septembre pour y affronter le combattant japonais de MMA Mikuru Asakura.

Le 21 mai dernier, aux Emirats arabes unis, Floyd Mayweather s’imposait par décision des arbitres lors d’un nouveau combat d’exhibition qui l’opposait à Don Moore. Après ce combat très rémunérateur – la presse américaine parlait d’une somme comprise entre 50 et 60 millions de dollars de gains -, le boxeur de 45 ans avait fait part de son souhait de revenir dès les prochains mois à Abu Dhabi afin de disputer un nouveau combat. Mais avant de retrouver dans un futur proche le pays du Golfe, Mayweather a accepté de faire un crochet par le Japon, 3 ans et demi après y avoir affronté Tenshin Nasukawa – qu’il avait battu par KO technique – au soir du 31 décembre. C’est lui-même qui l’a annoncé lors d’une conférence de presse organisée par Nobuyuki Sakakibara, président du MMA Rizin, une organisation japonaise.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RIZIN FF OFFICIAL (@rizin_pr)

À LIRE AUSSI: Floyd Mayweather s’impose lors d’un nouveau combat d’exhibition [Vidéo]

De nouveaux détails bientôt communiqués

Ce dernier a ainsi expliqué que le Pretty Boy affronterait le combattant japonais Mikuru Asakura, âgé de 28 ans et qui présente un bilan en carrière de 16 victoires et de 3 défaites : “Les deux sportifs combattront au Japon en septembre prochain, et la date et les règles de la rencontre seront précisées plus tard ce mois-ci”. Comme à son habitude, Mayweather a fait part de sa confiance à l’idée de remonter sur le ring : Je suis le meilleur, j’ai vu toutes les stars et j’ai battu tous les records”. Dans la foulée, il ne s’est pas privé de tacler Mikuru Asakura, le décrivant comme un adversaire comme un autre, et qui fera de son mieux”. De quoi faire monter peu à peu la tension avant un combat qui, on n’en doute pas, sera une nouvelle belle réussite sur un plan financier pour Mayweather.