Vainqueurs du Game 4 à Boston, ce qui leur avait permis d’égaliser dans ces Finales, les Golden State Warriors se sont imposés cette nuit 104 à 94 sur leur parquet et ne sont plus qu’à une victoire de remporter un nouveau titre de Champions NBA.

On les pensaient en difficulté à l’issue du 3ème match de ces Finales NBA qu’ils avaient perdu 116 à 100, mais les Warriors et leur immense expérience ont au contraire parfaitement relevé la tête. Ce week-end, grâce à un Steph Curry en feu et auteur de l’un de ses meilleurs matchs en carrière, la franchise californienne avait repris l’avantage du terrain en s’imposant sur le parquet des Celtics 107 à 97 lors du Game 4. Une victoire sur laquelle Golden State a parfaitement su capitaliser cette nuit au moment de retrouver Boston, cette fois dans son arène, le Chase Center, dans une ambiance extraordinaire. Dès l’entame de la rencontre, les Warriors vont prendre l’avantage, bien aidés par un Draymond Green qui a retrouvé des jambes cette nuit. A la mi-temps, Golden State menaient ainsi 51 à 39.

Warriors Celtics

Retour à Boston dans 3 jours

Forcément désireux de réagir, les Boston Celtics vont attaquer de très bonne manière un 3ème quart-temps dans lequel les Warriors avaient pris l’habitude de se montrer très fort. Mieux, les C’s de Jayson Tatum (27 points, 10 rebonds, 4 passes) vont même prendre l’avantage au milieu de celui-ci, ce qui va évidemment refroidir le Chase Center. Mais les supporters des Warriors vont rapidement retrouver la voix, notamment grâce à son duo Andrew Wiggins-Klay Thompson qui va parfaitement palier au manque de réussite au shoot d’un Curry auteur de son 1er match “moyen” dans ces Finales. Finalement, les Warriors vont s’imposer 104 à 94 pour mener cette série très excitante 3 à 2, et donc se retrouver à une victoire de remporter un nouveau titre. Du côté des Celtics, qui n’avaient jamais perdu 2 matchs consécutifs dans ces Playoffs, sont dans l’obligation de se remobiliser afin de remporter le prochain match, qui aura lieu dans la nuit de jeudi à vendredi, s’ils veulent tenter de remporter le trophée Larry O’Brien lors d’un potentiel Game 7…