Amber Heard a accordé ce mardi une interview au média américain NBC, pour ce qui constituait sa 1ère prise de parole depuis la fin du très médiatique procès qui l’a opposé à son ex-mari Johnny Depp.

A l’issue d’un procès très suivi par la presse internationale qui aura duré près d’un mois et demi, le tribunal de Fairfax, en banlieue de Washington, a donné raison au début du mois à Johnny Depp dans les poursuites qu’il avait intenté contre son ex-femme, Amber Heard. L’acteur de 59 ans réclamait près de 50 millions de dollars à cette dernière, qu’il attaquait pour “diffamation” suite à une tribune qu’elle avait signé en 2018 dans le Washington Post, l’accusant – sans le citer – d’avoir commis de nombreuses violences conjugales durant leur relation, entre 2011 et 2016. Une déclaration qui avait à l’époque fait beaucoup de bruit, ce qui avait provoqué un boycott relativement important dans l’industrie du cinéma américain. Ainsi, la justice a accordé près de 15 millions de dollars à Depp, qui devra tout de même verser 3 millions à son ancienne épouse, à laquelle il fut marié entre 2015 et 2017.

Amber Heard Johnny Depp
Amber Heard et Johnny Depp au tribunal de Fairfax
À LIRE AUSSI: Johnny Depp se lance sur TikTok pour remercier ses fans [Vidéo]

“Jusqu’à ma mort je maintiendrai chaque mot de mon témoignage”

Si Johnny Depp a choisi d’utiliser TikTok pour remercier ses fans et plus généralement tous ceux qui l’ont soutenu durant le procès, Amber Heard a elle patienté quelques jours avant d’accorder une 1ère interview à NBC. A cette occasion, elle a notamment affirmé qu’elle maintenait sa version (“Jusqu’à ma mort je maintiendrai chaque mot de mon témoignage”) mais a aussi pointé du doigt les réseaux sociaux, où elle est la cible d’une importante vague d’insultes et de menaces, ainsi que les nombreux soutiens de son ex-mari présent aux abord du tribunal : Chaque jour, je passais devant des gens alignés sur 3, 4, parfois 6 pâtés de maison avec des pancartes ‘La sorcière au bûcher’, ‘Mort à Amber’. C’est la chose la plus humiliante et horrible que j’aie jamais vécue”.

Elle admet tout de même avoir “dit et fait des choses horribles” pendant sa relation avec Johnny Depp : “C’était très, très toxique, on était horribles l’un envers l’autre. J’ai fait beaucoup d’erreurs mais j’ai toujours dit la vérité”. Enfin, elle remet en cause la décision des jurés, affirmant que certains témoins avaient été payés par le clan adverse : “Comment auraient-ils pu prendre une décision, comment auraient-ils pu ne pas arriver à cette conclusion ? […] Ils sont restés assis et ont entendu pendant trois semaines des témoignages incessants de personnes payées, et vers la fin, de gens au hasard […] Comment pouvaient-ils, après avoir entendu pendant trois semaines que je n’étais pas crédible, croire un mot qui sortait de ma bouche ?”. Amère, l’actrice de 36 ans semble avoir beaucoup de mal à accepter la victoire de son compagnon.