Les Golden State Warriors ont remporté cette nuit un nouveau titre de Champions NBA en s’imposant à nouveau sur le parquet de Boston 103 à 90.

Ils l’ont fait ! 4 ans après leur dernier titre, les Golden State Warriors ont de nouveau été sacrés Champions NBA cette nuit, après avoir battu 103 à 90 les Boston Celtics sur le parquet du TD Garden. La consécration pour une franchise qui a traversé des moments difficiles depuis sa défaite en 2019 face aux Toronto Raptors mais a pu compter sur son inébranlable trio Steph Curry-Klay Thompson-Draymond Green. Bien maitrisé lors du Game 5 qui avait tout de même vu les Warriors s’imposer, Curry a retrouvé l’adresse et la facilité qu’on lui connaît, bien secondé par un Jordan Poole en très grande forme et artisan de cette victoire de la nuit. Très ému après la rencontre, le “Chef”, qui remporte un 4ème titre en carrière, a également obtenu une récompense forcément particulière pour lui, celle de MVP des Finales. En 2015, malgré une saison régulière excellente et des Finales de bonne qualité, les votants lui avaient préféré – à la surprise générale André Iguodala -, tandis qu’en 2017 et en 2018, c’est Kevin Durant qui avait logiquement été récompensé.

L’expérience, facteur-clé de ces Finales

Forcément, la déception des joueurs de Boston était très importante après cette défaite. Malgré tout, les C’s pourront être fiers après une saison qui avait très mal débutée mais a pris un tournant lors de la seconde partie de l’année, une période durant laquelle Boston fut la meilleure équipe NBA. Portée par de jeunes joueurs qui, comme la grande majorité de cet effectif, n’avaient jamais évolué à un tel niveau, le franchise du Massachusetts paraît avoir toutes les cartes en main pour retrouver les Finales dans les prochaines saisons, et ainsi remporter un ou plusieurs titres. Très clairement, l’expérience des cadres des Warriors, combiné à la solidité de l’équipe des 2 côtés du terrain et à sa capacité à s’adapter selon ses adversaires auront fait la différence. Nul doute que cette aventure permettra à Jayson Tatum, Jaylen Brown et leurs coéquipiers de revenir encore plus fort dès l’an prochain, tandis que Golden State arborera logiquement l’étiquette de favori pour un nouveau doublé.