Linda, l’ex-femme de Kaaris, est sortie des ses gonds ce vendredi 17 juin, en publiant des stories Instagram afin de régler ses comptes avec le rappeur…

Séparée depuis le début d’année 2021, Linda la mère de la fille de Kaaris – Okou Brooklyn Amra -, et ex-compagne du rappeur qui a eu un autre enfant, un garçon, début 2022, a choisi ce vendredi 17 juin pour exprimer sa colère envers l’artiste. Si elle ne s’était jamais réellement exprimée sur sa relation avec Riska, l’adversaire de ce dernier, Booba, avait largement utilisé la jeune femme pour se moquer et clasher le Sevranais. Le Duc avait en effet amplement utilisé leur rupture (qu’il avait dévoilée en mars 2021) et les infidélités de Zongo le Dozo, source probable de leur séparation, d’autant que Linda était fan de la musique de B2o, comme des vidéos repostées par le boss du 92i ont pu en attester. De quoi donner du grain à moudre au moulin taquin de Booba. Mais cette fois, pas besoin de Kopp, Linda s’est chargée elle-même de régler son compte à Kaaris, en postant des stories lourdes de sens, cette dernière exprimant un ras le bol vis-à-vis du père de sa fille (née en 2016). Sans que l’on sache ce qui a réellement provoqué la publication de ces messages (elle évoque une “une énième manipulation”), le propos est clair : “C triste de voir qu’après tant de mois et tant de patience de ma part, et suite à une énième manipulation, je me vois obligé aujourd’hui  de défendre mes droits et mon honneur. Il s’est passé énormément de choses si vous saviez.” Elle poursuit en évoquant la peur de parler et des menaces dont elle a été la cible, ce dont elle se fiche désormais  : “J’ai préservé les intérêts et la carrière de quelqu’un qui n’a jamais eu le moindre respect pour la mère de sa fille malgré presque 14 ans passé avec lui. J’ai été forcé de garder le silence à cause de l’entourage, les menaces, la pression familiale, je n’ai plus peur, mais plus du tout. Aujourd’hui c’est fini, je vais faire ce que j’aurais du faire y a bien longtemps…” Un 1er message qu’elle conclut en évoquant les autres aventures, visiblement moins prestigieuses à son sens, que Kaaris a pu avoir, et avec un ton – à son tour – un peu menaçant : “Contrairement à d’autres tu ne m’as pas trouvé sur le trottoir ou en showcase, n’oublie jamais ça. A suivre…” Une publication, dont Booba aura pu se délecter, mais à laquelle Kaaris – que l’on retrouve sur le nouvel album de Naps (La TN) – a rapidement réagi…

linda story kaaris 2022

À LIRE AUSSI: Kaaris va sortir son 1er film sur Netflix, Le Roi des Ombres

Œil pour œil, dent pour dent

Dans les minutes qui ont suivi l’apparition du message Linda, K2A postait en story de son comte Instagram une photo de Johnny Depp lors du procès de ce dernier contre Amber Heard. Une image sur laquelle l’acteur de Pirate des Caraïbes apparaît décontracté et souriant, alors qu’il a remporté son procès face à celle qui a été condamnée pour diffamation alors qu’elle se disait victime de violences conjugales. Un geste qui en dit long sur les inquiétudes du rappeur face à son ex, et qui se permet même un parallèle entre sa situation et celle du comédien américain. Evidemment, Linda a répondu du tac au tac à la provocation de Kaaris, qu’elle appelle alors par son prénom, comme son ennemi N°1 aime le faire : “Ah bon, Johnny maintenant… Armand tu fais le fou !” Une fois encore, le ton est menaçant, et elle prévient celui qu’elle a accuse d’être un “traître” : elle pourrait bien ressortir des dossiers, révélant au passage qu’elle a dû signé un accord de confidentialité pour que Kaaris puisse être protégé en cas de séparation (ce qui est courant dans les milieux où les personnalités sont exposées au public) : “Plus de 13 ans, t’as oublié ? Tu sais très bien que je parle pas sans preuves concrètes et réelles, sinon t’aurai pas forcé pour que je signe un accord de confidentialité, mais si tu veux jouer ok ! J’parle pas de 1 dossier, des sauces j’en ai à tous les goûts, t’aurais pu régler tout ça deeepuis mais comme t’es juste un traître. La 1ère chose que tu m’a dites quand j’ai cramé ta double vie, c’est “tu vas m’afficher sur les réseaux je suis mort”, t’avais juste peur de ça, t’as rien vu venir donc t’as pris la confiance.” Enfin elle accuse : “On sait tous les 2 la vérité sur toi et j’parle que de ta traîtrise hein, t’es carrément prêt à mettre des gens dans des pbm… y’a le Karma tkt !” Difficile d’imaginer la suite, mais visiblement Linda est décidée à faire des révélations qui pourraient nuire au rappeur de Sevran… et qui pourrait donner, une fois de plus, des arguments à un témoin qui doit déjà bien se frotter les mains, Booba, dans son clash contre son partenaire du classique Kalash