Un échange entre Booba et Maes sur Instagram sème le doute. Alors que le rappeur de Sevran a créé son propre label, Omerta Records, et affiche désormais un corps d’athlète, les 2 artistes se sont-ils réconciliés ?

Il y a tout juste une semaine, après quelques mois de turbulences entre tensions avec des équipes de sa ville, avec ses producteurs et donc son départ du label Les derniers salopards, son clash avec Booba (notamment à propos de leur collaboration intitulée Pablo), ou encore son exil à Dubaï qui a fait couler beaucoup d’encre, Maes était de retour pour annoncer à ses 1,5 millions d’abonnés IG la création de son propre label, Omerta Records. Près de 7 mois après la sortie de son dernier projet, Réelle vie 3.0, et un silence radio certainement dû à ses problèmes à résoudre et sa retraite aux Emirats, le rappeur de 27 ans a nettoyé son compte Instagram de toutes ses publications, pour afficher l’adresse du compte Instagram de sa nouvelle structure, et poster un 1er message légendé de cette phrase : “La vie continue…” Comme pour illustrer son propos, ce dimanche 19 juin, Maes surprenait ses followers en publiant une vidéo dévoilant son étonnante transformation physique (saluée en commentaire par de nombreux Mc’s tels que Gradur, Landy, SDM, Soso Maness, Dala…), et ses talents de culturiste, et s’engageait dans un échange avec celui que l’on pensait désormais être son ennemi : Booba.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ZORAN STRO LUCAS (@maes_packm)

À LIRE AUSSI: Omerta Records, le nouveau label lancé par Maes ?

Le contact est rétabli !

Si aujourd’hui Maes semble régler ses comptes avec un autre rappeur de Sevran – avec qui il a pourtant plusieurs fois collaboré -, Benab (à qui il a envoyé différents messages en story Insta du type : “On a pas les mêmes principes. Ce qui est normal est un manque de respect pour moi”), l’auteur de Madrina s’est donc lancé dans un échange inattendu avec Booba. En story IG, les 2 artistes se sont interpellés à propos de la sortie de leur collaboration de la discorde, le titre Pablo, produit par le beatmaker Bersa Music. Alors qu’en plein clash, chacun avait sorti sa version du morceau en janvier, ils seraient sur le point de publier officiellement la version collaborative et s’amusent même de la situation. En effet, dans une 1ère story, le Duc, s’adressant au Professeur, annonce qu’il pense que le titre (Pablo) “doit sortir”, mais ajoute que le problème pourrait être Bersa, le producteur de l’instru qui s’était retrouvé au milieu de leur beef à propos de la chanson en question. En réponse, Maes déclare, avec humour, qu’il va falloir mettre “le tag d’un autre beatmaker” (signature sonore des producteurs sur les instrus qu’ils ont composés) afin de ne pas mentionner Bersa. A son tour, Booba surenchérit dans l’ironie en expliquant qu’il s’est mis à faire des prods et que Maes peut donc le tagger : “Tag moi j’me suis mis à la prod…” ! Affaire à suivre…

Booba & Maes – Pablo :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OKLM (@oklm)