INTRO
Comme un chat, hey

COUPLET 1
Mon pote qui vend à une pote, c’est pas joli comme achat (c’est pas joli)
Elle me dit qu’elle s’porte comme un charme, pupilles dilatées comme un chat (comme un chat)
Et moi, j’ai mal au cœur pour un tchat, j’suis pas concentré sur l’boom-chak (boom, chak)
J’vois ceux qui sortent de la zone pour m’check, Feu, Made in France comme un char (Poh, poh, poh, poh, poh, poh)
J’ai vu le rap embellir mon enfance depuis l’époque Fréquenstar (Fréquenstar)
Pacifiste mais pas dans la non-violence (nan) ; y’a des fois, faut qu’on s’tapе (tape, tape, tape)
Frustrés, lеs gens l’sont tous, bobo va prendre son 12, on est vrais comme Stark
Un grand m’a dit : “J’te pousse” (poh), voyou veut des chansons douces, pas du faux gangsta
La musique est une drogue, une drogue qu’on t’revend tout d’suite
On est frais comme Starr, JoeyStarr, Joey (Joey), en 98, y ‘ des vrais costards (hi)
La Trinité, l’Ile-de-France, on est vifs quand on vient d’ici, rien qu’on anticipe
Y’a le sang de nos ancêtres dans la poussière que le vent dissipe (on est vrais comme chat)

REFRAIN
C’est qui le blanco le plus wavy ? (Qui ?)
Pas dans les pubs où ça paie vite ? (Qui ?)
Qui représente la plus belle ville ? (Qui ?)
Où ça bibi, ça bibi, ça bibi, oh
C’est qui le blanco le plus wavy ? (Qui ?)
Qui donne pas son cul pour du Wi-Fi (Qui ?)
Ecouté par les plus belles filles (Qui ?)
C’est bibi, c’est bibi, c’est bibi

À LIRE AUSSI: Nekfeu évoque son absence des réseaux sociaux : “Je boycotte”

COUPLET 2
J’suis pas parti, j’avais ri, j’passe en Turquie en ferry (j’passe en jet-ski)
J’la mets en fond comme Vieri, ça m’a pris l’temps d’une vérif’ (comme à chaque vérif)
Caché derrière ton perso pour avoir l’air d’être viril (viril)
Comme un chat, le regard perçantn mais ton album nous fait rire (ah, ah, ah, ah)

REFRAIN
C’est qui le blanco le plus wavy ? (Qui ?)
Pas dans les pubs où ça paie vite ? (Qui ?)
Qui représente la plus belle ville ? (Qui ?)
Où ça bibi, ça bibi, ça bibi, oh
C’est qui le blanco le plus wavy ? (Qui ?)
Qui donne pas son cul pour du Wi-Fi (Qui ?)
Ecouté par les plus belles filles (Qui ?)
C’est bibi, c’est bibi, c’est bibi

COUPLET 3
Toujours en indé’, t’as pas capté ou quoi ? (Hein ?)
C’est nous les producteurs, on a tous les droits
Les distrib’ peuvent louer, j’ai fini tous les mois
J’ai mené la barque, tu veux me couler, moi ?
Jamais pactisé avec ces fils de satanistes
Des pédophiles notoires qui tirent les ficelles
Haut magistrat dans une planque où ça tamise
Conflits d’intérêts, c’est la France qu’on satellise
Pourquoi y’a pas d’blases qui sortent ?
Pourquoi y’a pas d’blases qui sortent ?
Parce que sache que celui à la base qui sait
Il a fini dans une marre de sang, spasme, spasme
Et j’ai vu une armée de porcs à l’époque où je dormais dehors
J’ai rien contre la police mais ils font du mal
Si, pour toi, l’dire, c’est banal, t’sais pas d’quoi tu parles
Déjà, faudrait les payer mieux, filtrer les fachos
Empêcher les pressions qui poussent au suicide
Sur la vie de ma mère, je l’ai vu de mes 2 yeux
Des flics sur des p’tits mettre des vies en sursis
Un d’entre eux m’a proposé dans une soirée branchée (hein ?) de prendre de la C qu’ils ont saisie à côté
Non merci, tu saisis, c’est réel, c’est précis, j’apprécie la sincérité dans le récit
Le récit officiel émerge comme un récif, la vérité de nos mots lus semble agressive
Le mystère s’épaissit pour que nos voix grésillent
Donc quand on parle, ce n’est pas banal, tu résistes

 

$-Crew (Nekfeu) – Nek O :