A moins de 6 mois du début de la Coupe du Monde, qui se jouera cet hiver au Qatar, les simulateurs informatiques désignent la France comme étant le favori de la compétition.

Karim Benzema soulèvera-t-il son 1er trophée de Champion du Monde en décembre ? Voilà sans doute l’objectif ultime pour l’attaquant du Real Madrid cette saison, lui qui était absent en 2018 et tentera d’aider ses coéquipiers à conserver son trophée remportée en Russie. Toutefois, les derniers résultats des Bleus lors des 4 premières rencontres de la Ligue des Nations peuvent inquiéter tant les Bleus ont semblé incapable de faire la différence contre des adversaires supposément plus faibles. Malgré tout, l’informatique, désormais utilisé avant chaque grande compétition – peu importe le sport d’ailleurs -, semble voir la France comme étant la principale favorite à sa propre succession.

Equipe de France

À LIRE AUSSI: “Africa Power” : grosse polémique après la Une du journal Marca

La France favorite… le Brésil outsider principal

D’après le très sérieux The Analyst, qui a utilisé un simulateur afin d’obtenir ces résultats et a simulé 1 000 fois la compétition, la France possède le plus de chances de l’emporter avec 17,93%, un chiffre évidement plus symbolique qu’autre chose. Les hommes de Didier Deschamps sont talonnés de près par le Brésil (15,73%) puis l’Espagne (11,53%), tandis que l’Angleterre (8,03%), la Belgique (7,90%), les Pays-Bas (7,70%), l’Allemagne (7,21%), l’Argentine (6,45%), le Portugal (5,11%) et la Croatie (2,31%) complètent le reste du Top 10. Autant dire que les ordinateurs donnent un sacré avantage à une Equipe de France qui, malgré ses mauvais résultats récents, peut tout de même avancer confiant grâce à un effectif qui regorge de talents dans tous les aspects du jeu. Reste tout de même à voir si cette 1ère Coupe du Monde en hiver perturbera des joueurs qui ont l’habitude de jouer les grandes compétitions internationales en fin de saison, et non au milieu comme cela sera donc le cas.