50 Cent et John Travolta font la fête ensemble au Festival de Cannes ! [Vidéo]

1267

Ce mardi 15 mai, John Travolta et son épouse montaient les marches du 71ème Festival de Cannes pour assister à la projection de Solo : A Star Wars Story, mais surtout le couple a fait le déplacement sur La Croisette pour présenter son nouveau film : Gotti. Dans ce biopic, l’acteur emblématique de Grease (film qui fête ses 40 ans et qui est diffusé aujourd’hui dans le cadre de Cannes Classics au Cinéma de la plage à Cannes), La fièvre du samedi soir, Volt Face et notamment Pulp Fiction, joue cette fois le rôle du célèbre parrain de la mafia new-yorkaise John Gotti, à la tête de la famille Gambino, qui a sévi des années 60 jusqu’en 1992. La femme de Travolta, Kelly Preston, elle aussi à l’affiche de ce long métrage dans le rôle de Victoria Gotti l’accompagnait, ainsi que leurs enfants, Benjamin (7 ans) et Ella Bleu (18 ans) qui apparait aussi dans le film. En salles le 15 juin aux Etats-Unis (voir le trailer), le film renoue avec la grande tradition du cinéma US inspiré par la mafia.

John Travolta avec sa femme, Kelly Preston, sa fille Ella Bleu et son fils Benjamin, à Cannes…

De son côté 50 Cent a aussi monté les marches hier pour assister à la projection en avant première de Solo : A Star Wars Story (en salles en France le 23 mai), spin off de la saga emblématique de Georges Lucas qui revient sur le passé de Han Solo. Un nouvel épisode qui a été réalisé par Ron Howard. Ainsi Fifty a rejoint John Travolta pour assister à cette projo, mais l’a également suivi dans le cadre de la présentation de Gotti, alors que le fils du vrai John Gotti – John Gotti Jr. – avait également fait le déplacement. C’est d’ailleurs lui qui a permis que le film soit produit.

50 Cent avec John Travolta et Kelly Preston avant la montée des marches…
Fifty et John Gotti Jr…

Les activités respectives de ces 2 stars, Fifty et Travolta, ne les ont pas empêché de sortir à la nuit tombée pour faire la fête. C’est à Antibes au très chic Hôtel du Cap-Eden-Rock, où se tenait une des nombreuses soirées qui pimentent le festival, que se sont retrouvés ces 2 géants lors d’un showcase privé du rappeur.

Pour le plus grand plaisir des invités, 50 Cent – accompagné de Tony Yayo – livrait donc un concert au cours duquel John Travolta n’a pas pu résister à l’envie de monter sur scène. Très à l’aise l’acteur s’est fait remarquer en se mettant à se déhancher sur Candy Shop ou encore Just A Lil Bit. Prouvant ainsi qu’en dépit de ses 64 ans, celui qui est entré dans la légende du cinéma en dansant notamment avec Uma Thurman dans Pulp Fiction, n’avait rien perdu de son sens du rythme.

A propos de
John Gotti

Rappelons que la vie et la notoriété de John Gotti a inspiré plus d’un rappeur ! Comme Rick Ross, qui a utilisé ce nom pour intituler son 4e album, John Gotti était surnommé “Teflon Don” parce qu’aucun délit qui aurait pu être utilisé par la Justice n’arrivait “à être retenu contre lui”. Né dans la misère, il deviendra le Capo di Tutti capi, le chef des chefs, puissant parrain du New York des années 80, attaché à la famille Gambino (autre source d’inspiration du rap US). Trafic de drogue, extorsion de fonds, contrebande, assassinats… mais aussi utilisation des médias, le tout dans un style particulièrement soigné, John Gotti avait tout compris de son époque.