Tournage de Koh-Lanta suspendu. Mais que s’est-il donc passé ?

811

La 19ème saison de Koh-Lanta qui devait avoir lieu dans le Pacifique ne verra sans doute pas le jour. En effet, la société Adventure Line Productions (ALP), qui produit l’émission diffusée sur TF1 depuis 2001, a annoncé l’interruption du tournage de la téléréalité “à cause d’un événement survenu entre deux participants de la prochaine saison”, a-t-on pu, dans un premier temps, lire dans un communiqué publié par la 1ère chaîne.

Cet événement extérieur au jeu est survenu entre deux concurrents au cours de la nuit du 4ème au 5ème jour de tournage de la nouvelle édition” précise ALP sur son site Internet. “Cet événement sur lequel il ne nous appartient pas de faire davantage de commentaires nous a conduit en concertation avec l’ensemble des équipes sur place de suspendre le tournage” poursuit la société de production qui n’a d’abord pas souhaité préciser la nature de l’événement en question.

Après que des rumeurs de bagarre aient circulé sur Internet, le journaliste et ancien chroniqueur de Touche pas à mon poste, Thierry Moreau à évoqué ce matin une agression sexuelle sur C News Dans la nuit qui a suivi le quatrième jour de tournage, il y a eu une agression sexuelle ou des attouchements entre deux candidats“.

Information qu’il a également relayée sur son compte Twitter : « Confir­ma­tion d’un grave inci­dent d’ordre sexuel entre 2 candi­dats (attou­che­ments ou agres­sion) dans la nuit après le 4ème jour de tour­nage. C’est ‘parole contre parole’, sans preuve ni trace”, a-t-il commenté.

Dans l’après-midi, la directrice d’ALP Alexia Laroche Joubert a finalement tenu à faire un point sur la situation: « Des informations très diverses et parfois fausses circulent à la suite du communiqué diffusé hier soir, obligeant à la présente mise au point, en accord avec les représentants des deux concurrents concernés : Dans la nuit du 4e au 5e jour de tournage une concurrente a fait état de faits susceptibles de relever d’une agression sexuelle ; ces faits sont formellement contestés par le concurrent concerné », peut-on lire sur le communiqué diffusé.

Ce n’est pas la première fois que le tournage d’une saison de Koh-Lanta est interrompu. Ce cas de figure ne s’était présenté qu’une fois en 2013 suite au décès d’un candidat lors du premier jour de tournage.

C’est dire à quel point la situation aux îles Fidji devait être inextricable…