6ix9ine

Albums Titres
2 24

Daniel Hernandez naît le 8 mai 1996 à Brooklyn d’une mère mexicaine et d’un père portoricain, et grandit dans le quartier de Bushwick. Il a un frère aîné. Alors qu’Hernandez est âgé de 13 ans, son père se fait assassiner. La même année, il se fait exclure du collège dans lequel il est scolarisé et ne reprendra jamais les études. À la suite de cela, il décide de chercher du travail pour venir en aide financièrement à sa mère et trouve un emploi comme serveur dans un restaurant, mais se fait renvoyer après quelques semaines, car il renversait trop souvent les plateaux. Hernandez se lance par la suite dans la vente de marijuana avec son frère, puis dans la vente d’héroïne, tout en travaillant dans une épicerie. Il est condamné et fait de la prison, ayant agressé le gérant de l’épicerie dans laquelle il travaillait après que celui-ci a découvert ses trafics de drogue.

6ix9ine entame sa carrière en s’affiliant avec le label slovaque FCK THEM qui se chargera de poster ses clips sur la plateforme YouTube. Au fil des années et des clips publiés, 6ix9ine se forge une personnalité et une apparence extravagante se teignant les cheveux de toutes les couleurs et se faisant tatouer le nombre « 69 » sur tout le corps notamment.

Le 8 octobre 2017 est publié le clip de Gummo. Devenant viral et atteignant la 12e place du Billboard Hot 100, Gummo le fait passer du statut de rappeur émergent à celui de star de la scène rap. Fort de son succès nouveau et de sa viralité, il publie le 3 décembre 2017 le clip de Kooda, dans lequel il réunit des membres des gangs rivaux que sont les Bloods et les Crips. Le titre rencontre un franc succès entrant à la 61e place du Billboard Hot 100. Le 14 janvier 2018 sort le titre KeKe en collaboration avec Fetty Wap et A Boogie wit da Hoodie9. Le 23 février 2018, 6ix9ine sort sa première mixtape intitulée Day6910. Celle-ci s’écoule à 55 000 exemplaires lors de sa première semaine d’exploitation, se plaçant ainsi à la 3e place du Billboard 20011.

Affaires avec la justice En 2015, 6ix9ine a plaidé coupable pour un de trois chefs d’accusation, celui du détournement de mineur dans le cadre d’une performance sexuelle, une fillette de 13 ans ayant été vue dans une vidéo en train de se livrer à des actes sexuels. Il affirme ne pas avoir eu de relation sexuelle avec la jeune fille et ne pas avoir su qu’elle était mineure au moment des faits.

La juge américaine Felicia Mennin met en place un accord avec l’artiste. Celui-ci ne « doit plus diffuser d’images sexuellement explicites ou violentes montrant des femmes ou des enfants sur les réseaux sociaux, ne doit pas commettre un autre crime dans les deux ans et doit écrire une lettre à la victime » afin d’éviter les 3 ans de prison ferme et d’être catégorisé comme délinquant sexuel, car la loi Megan permet de les localiser grâce à des données rendues publiques aux États-Unis. Comme condition ultime pour conserver sa liberté, il doit aussi réussir son examen, le General Educational Development, afin de sortir de son échec scolaire.

Lors d’une audience, le 19 janvier 2018, il est révélé que 6ix9ine n’a pas réussi son examen. La juge lui accorde alors une dernière chance pour respecter l’accord, soulignant que cela « devient ridicule ». Elle accepte la requête de l’avocat de l’artiste qui souhaite un autre ajournement jusqu’au 10 avril, justifiant son échec par des difficultés dans les matières liées aux sciences.

Par la suite, son audience prévue le 10 avril 2018 est reportée, car les résultats de son examen sont indisponibles.

Il est arrêté le 18 novembre 2018, car il est soupçonné de faire partie d’un gang (bande criminelle) ultra-violent de New York (Nine Trey Gangsters (en)). Il risque 32 ans de prison minimum allant jusqu’à la perpétuité, ayant 17 chefs d’accusation contre lui19. Son procès est prévu en septembre 2019.

VOIR TOUS LES LYRICS DE 6ix9ine