Mister You

Albums Titres
8 94

Younes Latifi alias Mister You rappe depuis ses 15 ans. Il naît en 1984 à Paris dans le quartier de Belleville, de parents d’origine marocaine. Mister You, de par son vécu, trouve dans le rap le moyen d’extérioriser sa vie et de revendiquer ses idées.

Il touche au rap dès ses 12 ans, et sort son 1er titre, Mi-ange, Mi-démon, en 2004. Sa 1ère mix-tape, Cocktail de rue, est éditée en 2007. On y retrouve en featuring Bilel, Intouchable, Driver ou encore Belleville Zoo…

Son message, fort et brutal, son humour et sa malice, sa manière de poser, sa personnalité, son investissement et son acharnement lui ont permis de trouver sa place dans le monde du rap français, mais sa révélation aux yeux du public est due à des évènements extra-artistiques : Mister You, dealer (qui vend également ses CD’s avec en goodies un petit sachet de chit), est débusqué – sur dénonciation d’un proche – en 2007 chez lui par la police lors d’une vaste perquisition. Il saute alors du 4ème étage afin d’éviter d’être arrêté, et part en cavale. Lors de celle-ci, il entretient le buzz en postant régulièrement des vidéos sur le Net dans lesquelles il provoque la police. C’est dans ce contexte qu’il sort en 2008 sa 2ème tape, La rue c’est paro, sur laquelle on retrouve Bilel, Maître Gims, JR O Chrome, Wira, Dry Alors qu’il est toujours en cavale, en 2009, on découvre une 3ème mix-tape dont le titre prend tout sens : Arrête You si tu peux. Déjà arrêté en 2006 pour détention de cannabis, il est condamné par contumace : il écope de 5 ans de prison. Sa musique est composée de beaucoup d’images et de métaphores subtiles, ainsi que de nombreux proverbes, qui pour être bien compris doivent être médités. La qualité de ses “punchlines”, son flow distinctif et jamais entendu et son vécu street, lui confère une crédibilité alors imparable. Pour commencer voilà ce qui le définit : #WOOGATAGA ! Un gimmick qui lui colle à la peau, qui marque les esprits et qui est devenue sa marque de fabrique

Sa cavale se termine lorsqu’il est interpelé le 3 décembre 2009, à la sortie d’un studio d’enregistrement à Barbès. Il est dans la foulée incarcéré à la maison d’arrêt de la Santé. Entre temps, You a sorti de nombreux morceaux via son Skyblog, son MySpace et son FaceBook, dans lesquels il narguait la police, du “commissaire” à l’“OPJ”, en passant par “le 36”.

Son 4ème mix-tape, Présumé coupable, sort le 29 mars 2010. En ce même mois de mars, il était condamné par le tribunal correctionnel de Paris à 3 ans de prison, dont un avec sursis, pour trafic de cannabis. Durant son séjour en prison, il fait la connaissance de Lacrim qui cherche à se lancer dans le rap.

Le 12 octobre 2010, Mister You bénéficie d’un régime de semi-liberté : libre la journée, il est dans l’obligation de retourner dormir en prison chaque soir à 20 heures, excepté les weekends où il est entièrement libre. Parallèlement, il enregistre la mix-tape MDR : Mec De Rue, publiée le 25 octobre 2010. Il en fait une promotion remarquée en passant dans Planète Rap sur Skyrock. Cette mix-tape s’avère être son plus grand succès commercial depuis son début de carrière, certifié Disque d’or un an après. Sur la base de ce succès, il sort son premier clip officiel, Les p’tits de chez moi, en featuring avec Mimma Mendhy.

Fort de ce 1er succès, son 1er album studio, Dans ma grotte, sortira le 3 octobre 2011, et sera certifié Disque de platine.

La suite de la mix-tape MDR : Mec de rue 2 paraîtra le 5 novembre 2012.

Le 2 octobre 2013, Mister You dévoile le clip de J’voulais, 1er extrait de son 2ème album studio, intitulé Le Prince, et publié le 10 février 2014.

Le 18 novembre 2016, sort son 3ème opus : Le grand méchant You.

En février 2019, Mister You se fait remarquer en faisant la promotion d’un point de vente de cannabis à Villejuif (94) sur son compte Snatchat. Il est entendu par la police, qui surveille particulièrement ce point de deal, lors d’un garde-à-vue. Le 31 octobre 2019, le tribunal de Créteil le condamne – dans cette affaire – à une peine d’un an de prison ferme aménageable, assortie du port d’un bracelet électronique pour avoir vanté la qualité des produits proposés sur l’un des plus gros point de deal du sud de l’Ile-de-France. Il écope d’une amende de 15 000 euros.

Entre tempe, son 4ème album studio, Hasta la muerte, est paru le 5 juillet 2019.

VOIR TOUS LES LYRICS DE Mister You