Cardi B s’est faite agresser à la sortie d’un magasin… Pourquoi !? [Vidéo]

1145

Jusqu’ici heureuse d’afficher sa grossesse, comme lors du MET Gala la semaine dernière, il n’en reste pas moins que Cardi B semble traverser une période difficile…

Après avoir supprimé son compte Instagram et fermé son compte Twitter au public suite à une embrouille avec Azealia Banks qui avait déclaré lors d’une interview que la jeune rappeuse de 25 ans était “une caricature de la femme noire” et qu’elle était “analphabète”, Cardi B a été victime d’une agression devant un magasin à Los Angeles.
Survenue il y a quelques heures, cette altercation aurait démarré parce que Cardi B aurait refusé de signer un autographe à une femme. Une fan qui se nomme Lolita Beckford-Dawkins.

Interrogée par le média américain The Blast, cette dernière a déclaré que Cardi B faisait “fausse” et qu’elle avait été déçue de sa réaction, mais qu’en tant que “mère de 5 enfants,” elle n’aurait jamais levé la main sur une femme enceinte.

Dans la vidéo ci-dessous, on peut voir l’interprète de Bodack Yellow se faire traiter de “sale pute” par Lolita Beckford-Dawkins et ses amies. Les membres de la sécurité se sont toutefois montrés présents pour protéger la rappeuse…

Au sujet de son différend avec Azealia Banks, Cardi B – touchée par les mots de sa concurrente qui s’était déjà embrouillée avec Rihanna – avait tout de même pris le temps de lui répondre : “Une femme qui trouve constamment satisfaction à dénigrer les femmes noires ne peut pas essayer de les défendre parce que cela l’arrange ! La différence entre toi et moi est que je n’ai jamais prétendu être ou représenter quelqu’un que je ne suis pas. Je suis arrivée jusqu’ici en étant moi-même. Je peux parler deux langues couramment. Ce n’est pas parce que je confonds certains mots, que j’oublie d’utiliser des virgules ou que j’en orthographie mal, que je suis illettrée ou stupide. Et le fait que je rigole et parle un peu plus fort ne fait pas de moi une caricature ! […] Prie pour ton propre succès au lieu de prier pour la chute d’autres personnes.” Voilà qui est dit !