Gros Mo : mate son interview “Le son pour…” ! [Vidéo]

333

Connu pour ses débuts aux côtés de son pote Nemir, Gros Mo a rapidement su développer son propre univers. Dès son 1er EP Fils de pute, il s’est démarqué : ambiances aériennes, flow nonchalant et punchs qui font mouche. Alors que son complice s’est mis en retrait, Mourad de Perpigan a été productif en sortant un 1er album Les # de Gros Mo en 2016.

Parties frénétiques de jeux-vidéos, fumette gourmande, mais aussi origine marocaine et vaudouisme : les thèmes abordés dans sa musique sont variés, et lui sont vraiment propres. Il pose son accent venu du sud-ouest sur les prods d’un seul beatmaker : En’Zoo, architecte sonore des morceaux de Nemir, qu’on a aussi pu voir collaborer avec Nekfeu et Deen Burbigo. L’alchimie entre les 2 saute aux yeux et le nouveau projet de Mo, Les Etoiles, vient confirmer cette sensation.

A l’occasion du tournage du clip du morceau éponyme de l’album qui fait voyager dans les cieux, nous avons fait passer à Gros Mo le questionnaire Le son pour, auquel s’était prêté Guizmo au cours de l’été. Nous avons présenté quelques situations plus ou moins habituelles, et inspirées de ses textes, pour en savoir plus sur ses goûts et ce qu’il écoute au quotidien. Draguer une cousine, faire du vaudouisme ou de la cuisine : il y a toujours un son qui colle mieux à cette ambiance. Pas mal de rap français, quelques musiques orientales et parfois du silence : voici tout ce dont Gros Mo a besoin pour se mettre bien !

Gros Mo – Le son pour... :