Lunettes quartier

4Keus

Album À cœur ouvert

Couplet 1 : Djeffi Jack

En 92, commencement des problèmes avec les voisins d’à côté
Un grand détesté par les ennemis de l’autre cité
Tout ça pour une paire de Cartier
Mais gros là c’est trop, cette histoire a 20 ans passés
Mais les petits veulent en terminer
Du sang, des larmes, nos daronnes ont trop pleuré
Y a plus d’dialogues, c’est terminé (c’est terminé)
Et comment dire, que si tu passes là-bas
Tu vas t’faire fracasser
Le regard froid, sourire de diable gros quand ça s’croise au lycée
Mais la traîtrise est le meilleur allié
À la sortie, elle s’fait sauter
J’en dis pas plus et vous verrez la suite
C’est le contraire d’un conte de fées

Refrain : Tiakola

À la base c’est parti d’rien, il a juste pris ses lunettes Cartier
Pour un rien ça finit en histoire de quartiers
Trop de fierté, prennent exemple sur leurs aînés
Lunettes Cartier, lunettes quartier
Et j’vois le regard triste de nos daronnes juste pour ces lunettes Cartier
Tu l’défends mais ton nom remplacera pas l’quartier
Trop de fierté, prennent exemple sur leurs aînés
Lunettes Cartier, lunettes quartier

Couplet 2 : HK

Après s’faire savater dans son lycée
Il sort de l’hosto’ dans l’esprit de se venger
Mais jamais bêtement, il attendra le bon jour
Bonne journée pour les frères en bas d’leurs tours
Ils l’ont piétiné, et maintenant c’est leurs tours
Ils prennent une batte et trois outils tranchants
Plus déter’ que jamais pendant le trajet
Mode avion au téléphone, une tête de rageux
Ils en attrape un au hasard
Une trentaine de coup d’battes dans l’museau
Ils s’en vont et sont fiers de leur coup
Mais dans la vie, y’a pas que eux qu’on des couilles
Le retour de flamme a été imminent
Donc même pas l’temps d’ranger les couteaux
(Mêlée générale au milieu d’la route
Et c’est comme ça qu’ça s’passe depuis 20 ans)

Refrain : Tiakola

À la base c’est parti d’rien, il a juste pris ses lunettes Cartier
Pour un rien ça finit en histoire de quartiers
Trop de fierté, prennent exemple sur leurs aînés
Lunettes Cartier, lunettes quartier
Et j’vois le regard triste de nos daronnes juste pour ces lunettes Cartier
Tu l’défends mais ton nom remplacera pas l’quartier
Trop de fierté, prennent exemple sur leurs aînés
Lunettes Cartier, lunettes quartier

Couplet 3 : Bné

Les petits sont plus déter’ que les grands
Des années qu’ça dure cette histoire de cons
C’est trop pour eux, veulent en finir dès maintenant
Ils ont coffré pour acheter le pe-pom
La daronne croit qu’son fils va à l’école
Traîne en bas d’la tour avec son sac à dos
Papa a prit vingt ans depuis l’époque, il a pas eu l’temps de voir grandir son fiston
Et à force de traîner avec le gang, le petit au quartier s’est fait un nom
Il est dans le vol et la vente de drogues
Très malin il a pas les flics à dos
Et c’est dans le QG qu’ça manigance
Cagoulé, dans les mains, une paire de gants
Il y va assurément avec deux, trois potes
Malheureusement il sait pas ce qu’il l’attend

Refrain : Tiakola

A la base c’est parti d’rien, il a juste pris ses lunettes Cartier
Pour un rien ça finit en histoire de quartier
Trop de fierté, prennent exemple sur leurs aînés
Lunettes Cartier, lunettes quartier
Regard triste de nos daronnes juste pour ces lunettes Cartier
Tu l’défends mais ton nom remplacera pas l’quartier
Trop de fierté, prennent exemple sur leurs aînés
Lunettes Cartier, lunettes quartier

Outro

Stop à la violence
Réfléchissez !
Réfléchissez bon dieu avant de poser des actes irréparables
Quand un de nos enfants perd la vie
Quand un frère ôte la vie à sons frère
Nous, mamans, nous avons une partie de nous qui meurt aussi
Deux familles sont détruites
Celle du tueur et celle du tué
La vie est un combat de tous les jours
Alors battez-vous
Battez-vous autrement
Étudiez, entreprenez
Mais arrêtez de vous entre-tuer

Une erreur dans nos lyrics, proposez-nous une correction :
Participez et envoyez nous un nouveau lyrics :
CONTRIBUER