Booba – Tout c’qu’on connait

Booba

Lyrics

Booba – Tout c’qu’on connait

Les gens t’parlent d’amour
Moi j’te parle de c’que j’connais

Couplet 1 : Booba

Voici le métisse café crème, l’emcee cappuccino
Criminel au M.I.C. si t’es pas de chez nous
C’est dead y a rien a té-gra j’suis disque de béton
Re-noi sans coup d’main ni coup de chatte boum tchak
Touche pas dans mes affaires, touche pas dans mon flow
Bizarre est ton son il vaut pas une paye d’livreur de pizzas
Arrête de me tcheck j’suis pas ton sosse
Génération t’inquiète rien que tu prends des pépètes, mais rien que tu suces
Hausse pas le ton quand j’ouvre le bal
Des boites de stos-ba, les portes du bal dans ton trou de balle
Arrête de t’taper, prends des euros
Ce qui ne tue pas rend plus fort ou handicapé
C’est 92 comme d’hab’ , I comme d’hab’ vénère, j’attire la foudre
J’fais pas trop de concerts en plein air, c’est racailleux
Y a des skeuds des scuds dans mon cahier hameçon
Canon scié dans mon caleçon, c’est mort ça y est, 1er round
Kore & Skalp escapade dans les saloons pas dans les boums

Les gens parlent d’amour, j’te parle de c’que je connais

Refrain

Les gens parlent d’amour, moi j’te parle de c’que j’connais
Les rues d’ma ville, de c’que j’connais
Moi j’sais où j’vais, d’où j’pars, m’touche pas
Engagés sur l’bateau, les rats savent nager, négro

Couplet 2 : Nessbeal

Eh bad boy évite la cellule, les filles évitez la cellulite
D’affront au crépuscule j’ai vu le sang couler en litres
Nessbeal marocain c’est le filtre
Nos mères atteignent la retraite avec l’arthrite
L’avis qu’il faut se battre comme un fauve dans la faune
Réussir avec des casiers troués comme la couche d’ozone
Tu manges pas de gens, ça fornique fort les amazones
Pas le droit à l’erreur, Verbal Brolik dans les chromosomes
Prison sans mur laisse des bijoux à la fouille, issu de la mort
Salaire de la peur un p’tit du crime tire sur la foule
C’est doigt sur la détente que la bac part en patrouille
Au pays plombé par la France car on te dépouille
Une balafre et ouais staf ici ya pas de shtar
C’est pas les gnaoua mais les keufs qui nous font shtakh
Ils sont pillav’ et foncent leur Cadillac corbillard
Phares éteints sur le périph’, j’décris mon destin de banlieusard

Refrain

Les gens parlent d’amour, moi j’te parle de c’que j’connais
Les rues d’ma ville, de c’que j’connais
Moi j’sais où j’vais, d’où j’pars, m’touche pas
Engagés sur l’bateau, les rats savent nager, négro

Couplet 3 : Booba

Un verre de Jack, boom-tchak ! Toujours opé’
Instinct animal trop développé, pourquoi vouloir tester B.2o.B. ?
Tu ferais mieux de te détendre, de prendre un verre ou de gober
J’pourrais t’mettre un pointar’ ou te lober
Mais j’suis venu niquer la France, pas l’ambiance
Reste sur la piste de danse
J’apporte un peu de couleur comme un T100
Dédicace à la 3.30 et la dinde à la té-san
J’suis dans les charts, les chars et dans les chattes, bâtard
On met des lames de rasoir dans ton écharpe
Femelles et mâles dominants violence normale
J’suis du parfum dans une grenade c’est Boulogne tornade

Couplet 4 : Nessbeal

Nique les forces de l’ordre écoute
C’est le chant des 6 cylindres elles passent la frontière
Les plaquettes planquées sous la calandre
A la gorge une corde, j’ai vu la dalle c’que ça engendre
Haut-de-noues peace, ma horde
Ça baise pas sans gingembre
La rue sent le dingue jamais tourné le dos à une seringue
Retire ton string, joues pas les baltringues
On aime les histoires d’armes et de flingues
On aime les histoires ou les balances se font crosser
Garder l’honneur jusqu’au décès, le rap n’a pas de succès
Couleur charbon, c’est du goudron qu’il y a dans nos biberons
Nouer le dialogue impossible comme un CRS sans son litron
A chaque époque ses pharaons, trop bouillant
L’crime un échantillon, la rage j’l’ai d’puis qu’j’suis embryon

Paroles entièrement rédigées et expliquées par RapGenius France

Une erreur dans nos lyrics, proposez-nous une correction :
Participez et envoyez nous un nouveau lyrics :
CONTRIBUER
VOIR PLUS DE LYRICS

SONS POPULAIRES

ALBUMS