Mac A Dame

Davodka

Album L'art tisant

Intro

Pour comprendre le fonctionnement de la pensée des femmes il faut d’abord comprendre le fonctionnement des professionnelles, les prostituées. Ces prostituées se transforment pour l’homme en un véritable objet, un objet sexuel de désir de fantasme et de vice

Couplet 1 : Salo

Va dire aux putes que l’métier rentre entre deux culbutes
Lui parlez pas d’attirance
De bouillon d’culture et de déchéance
De payer en nature ses futures échéances
Et on s’en bat les couilles de la bienséance
On y préférera son décolleté saillant
Elle ouvre pas ses bras t’as déjà vue ses hanches
Et on y reviendra s’y retrousser l’manche
Il y a des signes qui n’trompent pas ouais zoophile du dimanche
Demande à ton tron-pa l’secrétariat en ai une branche
Promotion pénaca et si tu peines à croire
C’est qu’il va y avoir d’la concurrence
Les cocus rentrés, ils sont colériques
Ils connaissent les risques et ce que ça nécessite
Des gosses naissent ici entre deux négoc’
Deux bouffées d’Kellogg’s et une sodomie

Refrain x2 : Davodka

C’est la rose du bitume, celle qu’a les courbes de la femme dont tu rêves
Qui squatte son bout d’trottoir, qui fait du charme, qui simule quand tu ken
C’est la rose du bitume, celle avec qui tu baises sans charme
Qui s’mange des grandes pêches légendaires loin d’une belle vie de dentelle et champagne

Couplet 2 : Davodka

De certaines femmes elle est l’modèle car sur l’boulevard elle est l’hôtesse
Elle fait son taf dans des motels où l’mot amour donne des mots d’têtes
Regarde un peu toute les gueules de champion qu’elle se tape pour du cash
Elle s’balade en jupon pour des relations extra-conjugales
Elle veut l’flouse, s’en fout qu’tu veuilles l’épouse
Cous’ pas d’conte de fée car Cendrillon avant minuit doit s’taper douze coups
Malgré le maquillage elle a l’teint pâle presque aussi blanc qu’la lune
C’est peut-être pas un taf mais on peut pas dire qu’elle en branle pas une
Elle s’fait payer des verres à squatter des cafés macabres
Elle a rien dans le ventre à part c’que t’as craché, des cachets et d’la came
Une seconde Amy Winehouse qui est peut-être morte
Normal sa destinée sera aussi courte que les jupes qu’elle porte
Elle a trop fait la conne à roder les boulevards d’Montmartre
Eve avait déjà croquer la pomme donc aujourd’hui normal qu’elle ai son mac
L’alcool le sexe la drogue sont les facteurs qui dehors nuisent
Car maintenant son avenir s’trouve plus entre d’bonnes mains mais entre de bonnes cuisses

Refrain x2 : Davodka
Outro

Il n’y a pas de moral avec les putes seulement l’argent, la plus belle et la plus bandante ramasse le plus de fric tout simplement

Une erreur dans nos lyrics, proposez-nous une correction :
Participez et envoyez nous un nouveau lyrics :
CONTRIBUER