À petit feu

Disiz La Peste

Album Pacifique

Intro

Dès le départ, c’était plié
Blehni, blehni, ça s’est aimé
C’était un tard-bâ, tard-bâ, tu le savais
Caillera, caillera t’a fait rêver

Couplet 1

Juillet, soleil, volets fermés
Faire l’amour toute la journée
Des plats commandés moitié mangés
Des films loués moitié regardés
Fumer, fumer toute la nuit
Loin de la vie et de l’ennui
Très loin, très loin de la famille
Les yeux, les yeux dans le tapis

Pont 1

Tu n’es plus là, t’es ailleurs
Le rêve est étrange mais doux
Mélodie strange dans l’sampler
Le mec est beau mais fou

Refrain

Et, au début, c’était qu’un petit jeu
Et tu l’aimais, oui, tu l’aimais comme un petit Dieu
Mais tu te brûles, te brûles à petit feu
Tu te consumes, consumes à petit feu

Couplet 2

Dès le départ, c’était plié
Très grosse erreur vite oubliée
Même grillé, grillé, jamais avouer
Toujours trahir, toujours nier
Les cadeaux, cadeaux étaient volés
Billets, billets ensanglantés
Empreintes digitales et mains gantées
Votre bonheur, bonheur, était hanté
Désir d’enfant, menaces de mort
Contradictoire est le bonhomme
Les yeux perdus dans le décor
Les poings et l’amour cognent très forts
S’embrouiller-brouiller toute la nuit
Des larmes, des caresses, des coups, des cris
Très loin, très loin de la famille
Les yeux, les yeux dans le vide

Pont 2

Tu n’es plus là, t’es ailleurs (ailleurs)
Tu ne sens plus les coups
Mélodie sombre dans l’sampler (sampleur)
Le Diable était beau mais double

Refrain

Et, au début, c’était qu’un petit jeu
Et tu l’aimais, oui, tu l’aimais comme un petit Dieu
Mais tu te brûles, te brûles à petit feu
Tu te consumes, consumes à petit feu

Outro

Dès le départ, c’était plié
Blehni, blehni, tu l’as aimé
T’étais un tard-bâ, tard-bâ, tu le savais
Caillera, caillera t’a fait rêver
Juillet, soleil, cellule fermée
Des regrets, regrets toute la journée
La télé, télé est allumée
L’amour, l’amour est menotté

Une erreur dans nos lyrics, proposez-nous une correction :
Participez et envoyez nous un nouveau lyrics :
CONTRIBUER