La guerre sainte du rap

IAM

Album

Couplet 1 – Shurik’n

Alors, paraît-il IAM commande aux banlieues
Messieurs les journalistes nous prennent pour des Dieux
Parlent sans savoir pour vendre leurs papiers
Avec un reportage qui pue le coup monté à plein nez
Normal, ils n’ont plus affaire à des cons
Mais à des gens qui savent ce qu’ils disent
Et ce n’est pas bon
Pour les magouilles politiques et leurs pensées antiques
Maintenir le rap dans la violence c’est pratique
Cela permet une manipulation puis une récupération
Du vote des xénophobes lors des élections
Nous encaissons les coups
Mais ça se payera cher
Vous l’avez cherchée, vous l’aurez cette putain de… guerre

Couplet 2 – Akhenaton

Est-ce bien nécessaire sinon volontaire
En tout cas cela est l’issue amère que
IAM réserve à ceux qui s’énervent
Qui veulent notre mort et nous discréditent avec verve
Nos paroles gênent alors sur la scène
On nous aborde pour des fins malsaines
Nos discours touchent beaucoup de jeunes
Car nous sommes posés
L’évidence est là l’occas était bonne, raté
Le plus grand perdant, qui paye les pots cassés
Ce n’est pas nous mais tout le rap français
Intouchable, et j’en sors mille fois plus fort
Et mène nos ennemis sur le chemin de la mort

Refrain

La Guerre Sainte du rap

Couplet 3 – Shurik’N

Nous vous avions prévenus
Nous sommes cool et détendus
Mais vous avez oubliés que nous venons de la rue
Ou vous n’avez pas compris, ou c’est un malentendu
Nous ne baissons pas le froc et n’aimons pas les coups de pieds au cul
Mettez vous dans la tête que tous ça c’est fini
Croyez moi sur parole il va y avoir du mes-ri
Mars contre-attaque afin d’annihiler les félonies
Chaque obstacle rencontré sera tous simplement détruit
Non, vous ne parviendrez pas à briser un début de carrière
Renforcé par beaucoup d’années de travail
De volonté, d’efforts et de déceptions
Vous casserez vos dents sur un mur mental en béton

Couplet 4 – Akhenaton

Et magouilles, paroles hypocrites
Les trafics de fric me fatiguent, me crispent
Et je les nique
Bizarre, notre disque sort et dans la semaine
Les coups contre nous se déchaînent
Huh c’est la dernière fois je le certifie
Et les jaloux vont voir qu’IAM n’est pas si gentil
Traduit par du poids dans mes poches
Un bruit c’est normal
-bip-
Le détecteur de métal
Par qui, pour qui, pourquoi ?
Les paris sont ouverts
Mais on a notre idée et seul un doute nous retient
D’ajouter un nom au tableau
Les victimes tête
De rouge et bleu dans ce conflit de la Guerre Sainte du rap

Refrain
Couplet 5 – Shurik’N

Nous étions sûrs qu’ils essayeraient de nous discréditer
Car pour eux, rap et intellect sont les dualités
La maniabilité n’existe qu’avec l’ignorance
Et ce qui dérange c’est que l’on aspire à la connaissance
Les esprits positifs ne sont pas concernés
Par ce texte qui n’est en fait adressé qu’aux niais
L’usage qu’IAM demeure droit et fière
Et même le TNT ne parviendrait pas à les défaire
Le processus est enclenché rien ne peux l’arrêter
L’évolution cérébrale ne peut-être stoppée
Je me retire mais laissez-moi d’abord vous rappeler
Laissez tombez ou vous la regretterez cette Guerre Sainte

Couplet 6 – Akhenaton

J’ai tout déballé
On m’a fait chier
Mais je me torche avec le Parisien Libéré
Pense à ce sale SO
Groupe de fachos aux futurs ex-techniciens à sono
Et préviens les intéressés et les suce-miel
Que j’ai cassé mon contrat avec le Père Noël
La face réactionnaire nous fait tout retomber les soufflets, drôle
Les mêmes qui léchaient le cul des alliés dans le Golfe
Dans ces évènement il y a conjugaison
Je suis déçu mais fais confiance à ma raison
Pour mener de front l’attaque, et les plaintes grondent
IAM lance un appel à la Guerre Sainte du rap

Une erreur dans nos lyrics, proposez-nous une correction :
Participez et envoyez nous un nouveau lyrics :
CONTRIBUER