Pourquoi Je Suis Là

IAM

Album

Refrain : Akhenaton et Shurik’n

(x2)
C’est tout ce qui nous reste tu vois
Mon mic, une hallebarde, l’âme d’un sale barde
Tu vois on a que ça

Couplet 1 : Akhenaton

Comme un soûlard vers une bière je monte fier, mic’ et foulard vert
Une sale prod où mes vers grippent comme un mollard vert
Ce qui m’importe c’est que mon mix tape sur mixtape
A fond dans le son. Moi je m’en fous de “qui se tape ?” ou “qui se pète ?”
Pourquoi je suis là cous’ avec mon statut d’ex sans-gêne aux CD c’est cool
Comme les tunes au mec vex c’est laid qu’t’change
Pour le flooze nan, j’crois pas après ces années
Y’a que ça que je sais faire frère je pense qu’au mic je fus damné
Rap infini, back à la vie active, c’est fini
Y’a pas de retour possible regarde ça
J’ai des mains faites pour le mic et elles sont dans la merde Peace ? Je peux pas !
Je veux pas !
Sur 4 patternes, je paterne mon biz
Je peux pas penser à autre chose qu’au hip-hop
Merci aux bimbao
Et aux sandwichs qui m’ont nourri, j’ai fait du live sous Tsing Tao
Pourquoi je suis là débonnaire alors qu’il y a tant de traître ?
Mec, je l’ai jamais voulu mais je l’aime je suis droit et voilà, dur et je reste
Ma verve sans cesse prend du poids comme une poulie gagne en puissance
Comme une pouliche gagne un trophée le dimanche aprem
Jamais ne mollie comme du coulis gars
Je reste dans les mémoires comme Mars au cul des hooligans
Entre la pierre et la plume je forge mes idées
Mes idéaux décidés, dessinés au stylo, tripes vidées
Voilà j’en suis là, pourquoi ? Dieu seul sait
Et le contenu du vécu de ce qu’un môme seul sait

Refrain

C’est tout ce qui nous reste tu vois
Mon mic, une hallebarde, l’âme d’un sale barde
Tu vois on a que ça

Couplet 2 : Shurik’n

Mon job : vendeur de viande à cerveaux
Des tranches de vie sur tranches de vinyle, le tout clair comme de l’eau de roche
Mes proches savent qu’il n’y a pas de toc dans mes poches
Que des quintaux d’acier prêts à chanter s’il y a quelque chose qui cloche
Je suis là pour l’ouvrir quand ça dort dehors
Dans les ruelles crèchent des cloches qui n’attendent plus rien du ciel
Un flot de rancœur pour fiel
Je suis là pour dire que Dame Noire à une faux gravée au nom de ceux qui se moquent trop d’elle
Je lève mon verre à ceux pour qui l’occase fut belle
Et peut-être même trop belle
Passionnelles, les consonnes et les voyelles rendent le réel éternel
Rebelle en selle je chasse le faux comme l’absurde et
J’ai jugé que ça urgeait, trop de consciences à purger
De toute façon je ne vois pas ce que tu voudrais me voir faire d’autre
Après 10 ans de pratique je peux te dire que si je stoppe, je stoppe c’est net
Je suis là pour mener le truc loin sans me retourner
Le mic drapé de mon poing explosé en un milliers de flashs salés
Je ne suis pas là pour les serpentins et le Moët et Chandon
J’essaie d’être bon, le style s’envole seul reste le fond
La cime se terre, gare à l’abîme
Faut que j’oublie la frime, faut pas que j’m’abîme avant que mes rimes enfin s’animent
Pour ça je trime
Je suis pas là pour le n’importe quoi et le n’importe comment
Comment tu sais pas !
Pour le firmament, et rendre fier Maman
Je suis là pour mon hip-hop, y’a que là que je peux exceller
Y’a que comme ça que je pourrais laisser une trace qui dise que je suis passé

Refrain

C’est tout ce qui nous reste tu vois
Mon mic, une hallebarde, l’âme d’un sale barde
Tu vois on a que ça

Une erreur dans nos lyrics, proposez-nous une correction :
Participez et envoyez nous un nouveau lyrics :
CONTRIBUER