Fucked up 3

Josman

Album J.O.$

Couplet 1

Yo
J’ai vidé tout c’que j’avais dans les burnes, j’ai crié, douté, frappé dans les murs
Car j’évacue la tristesse par la colère, quand Dieu est en colère, pas d’paratonnerre
Glaciale humeur, mon cœur est d’un froid polaire, j’raconte le vrai, j’vis pas dans un polar
J’ai le rap français entre les molaires, je rêve de les noyer sous un molard
Ma chérie croit qu’j’ai un cœur de connard mais j’suis un lion, j’peux pas faire le canard
J’suis à Paname, j’ai perdu la banane parc’que la fils de puterie est dev’nue banale
J’aime autant la violence que la douceur, j’traîne pas ‘vec ces fils de putes de loser
Tout ceux qui ont jugé par la couleur connaîtront la couleur de la douleur
Yeah, j’allume un spliff, j’suis à bout de nerfs, j’pense aux racistes et leurs putes de mères
J’fume tous les jours, c’est la routine, toutes les vingt-quatre heures, la roue tourne
Pas touche à ta fouffe si t’as l’nez dans la chnouf, j’suis dans la beuh, dans le foin, dans la kush
J’suis dans mon coin, j’ai mon joint dans la bouche, yo
J’baisais le game, j’étais même pas majeur, j’avais d’jà plus de flow que le maître nageur
J’me sens bien dans un boule ravageur, un tronc d’arbre entre l’index et le majeur
J’suis dans la street avec quatre potes, tout l’monde fume, personne crapote
Ça ken une meuf pour oublier l’autre, des souvenirs au fond d’une capote, yeah

Pont 1

Yeah, faut qu’on sorte de la hess, yeah, j’arrive plus trop à nehess, yeah
J’évite le diable et ses caresses, yeah, à aucun ordre, on acquiesse, hun
Aquarium dans la pièce, hun, j’ai pas trop l’temps, j’fais pas de siestes
J’ai d’jà perdu un quart de siècle, yo

Couplet 2

Si j’perds un game, j’vais gagner l’next, des millions d’balles, j’vais l’gagner l’net
On fait nos bails, on fait nos vies, on veut notre maille, on veut notre biz
Tu veux un vrai négro ? Tu sais où j’habite, tu connais l’code, tu connais l’adresse
Si elle fait la bitch alors je la bifle, si elle fait la chienne alors je la dresse
Ah yeah, négro stoppe, j’suis trop high, j’suis trop die
J’suis trop fly, j’suis dans l’sky, j’t’écoute ap, j’suis trop fucked up
Gros niaks sur gros niaks sur gros niaks, j’pense que la grognasse va pas assumer
L’odeur bouche le nez, tu peux pas humer, j’fume de l’oxygène, respire d’la fumée
J’ai l’impression que plus rien est vrai, que des paillettes, bien plus qu’il n’en faut
J’dois tout niquer tant qu’j’suis jeune et frais, t’façons plus rien n’me choque, plus rien ne m’effraie
J’ai fait du ch’min, j’ai fait du ch’min, j’suis encore loin mais j’me rapproche, j’veux rien lâcher
J’vais tout graille, j’vais tout graille, j’ai fait tout l’taf, moi, personne m’a rien mâché
J’respecte la stratégie, le plan (yeah), tu parles mais t’apprécies le gland (yeah)
Tu vois le flow, tu suis le clan, j’fais que fuck le game, qu’est c’qui me prend ?
J’pense à la miff, à la seule, j’pense à mon biff, à ma gueule
La tte-cha du peura m’accueille, la tte-cha du peura m’accueille

Pont 2

Yeah, ouais, j’ai vu l’Homme et la ville changer
Yeah, ouais, j’ai vu la nuit, j’ai vu l’danger
Yeah, ouais, j’suis Africain, check la mélanine
De Kinshasa jusqu’à Tanger, fuck Donald et Mélanie, yeah

Outro

Fucked up, yeah
Fucked up, fucked up, fucked up
Yeah
J.O.$, J.O.$, J.O.$, J.O.$ yo

Une erreur dans nos lyrics, proposez-nous une correction :
Participez et envoyez nous un nouveau lyrics :
CONTRIBUER