Lakers

Key Largo

Album Sous côté

Intro

Prêt ou pas ?

Refrain : Digba

Pilon jaune, ne-jau jaune comme maillot des Lakers
Le succès les rend fous, ça ramène des haters
Y a des cach’tons ou d’la poppers pour les putains d’camés
Ouverture papillon sa schnek parc’que on sait rapper
Tous les jours, on va s’les faire, ressers du Jack dans mon verre
La hess, on la traîne à terre, le rap game va prendre cher
Toute l’année, tu roules en R, joue le gros, on t’monte en l’air
Chaque son me rapproche d’l’enfer, mais bon, faut qu’j’mette bien ma mère

Couplet 1 : Digba

Frères au placard, fer dans l’placard, la rue, c’est vif, rempli d’bâtards
T’aimes la bagarre, j’préfère les balles, simple, efficace, pas plus d’deux balles
Gramme sur gramme, ‘quette sur ’quette, si elle savait, elle péterait sa tête
Soit tu m’donnes, soit j’te l’prends mais me dis pas qu’tu me le prêtes
On fait pousser ou on prend ça déjà prêt, détailler en plan de valise, on l’a fait
Gros, fais ner-tour le calumet de la paix, vendeur de mort qui va boire de l’eau de vie
Tu critiques mais j’ai la Critical, d’un coup, le ient-cli call
Sur le rrain-te, j’joue jamais goal, j’ai du papier donc elle me colle

Refrain : Digba

Pilon jaune, ne-jau jaune comme maillot des Lakers
Le succès les rend fous, ça ramène des haters
Y a des cach’tons ou d’la poppers pour les putains d’camés
Ouverture papillon sa schnek parc’que on sait rapper
Tous les jours, on va s’les faire, ressers du Jack dans mon verre
La hess, on la traîne à terre, le rap game va prendre cher
Toute l’année, tu roules en R, joue le gros, on t’monte en l’air
Chaque son me rapproche d’l’enfer, mais bon, faut qu’j’mette bien ma mère

Couplet 2 : MNKS

Du shit jaune, comme le PSG à l’extérieur
J’fais pas d’chrome, si t’es pas content, va voir ailleurs
J’roule un cône, tu peux r’connaître la bonne à l’odeur
Tu connais nos phases par cœur, Key Largo gang leur a fait peur
J’enchaîne les flows, ta go’ m’follow, survêt’ FILA, paires de JoJo
Vous, vous fuyez, voyons, fiston, porte tes cojo’
Tout est carré, j’veux l’magot sans sortir l’Magnum, Golf 7, fais chauffer la gov’
J’ai cramé leur vice, j’veux du biff, dors d’un œil, guette la perquis’
J’noie pas mes soucis dans la tise, j’confonds sa schnek avec un cheese
Et j’fais d’l’oseille, tu devrais faire de même
Fais tes bails en scred’ pour ne pas te manger de peine

Refrain : Digba

Pilon jaune, ne-jau jaune comme maillot des Lakers
Le succès les rend fous, ça ramène des haters
Y a des cach’tons ou d’la poppers pour les putains d’camés
Ouverture papillon sa schnek parc’que on sait rapper
Tous les jours, on va s’les faire, ressers du Jack dans mon verre
La hess, on la traîne à terre, le rap game va prendre cher
Toute l’année, tu roules en R, joue le gros, on t’monte en l’air
Chaque son me rapproche d’l’enfer, mais bon, faut qu’j’mette bien ma mère

Une erreur dans nos lyrics, proposez-nous une correction :
Participez et envoyez nous un nouveau lyrics :
CONTRIBUER