L’Ère du Temps

Lord Esperanza

Album Polaroïd

Refrain

Dans l’ère du temps, l’ère du temps
J’fais preuve de discernement entre le vice et le regard de ceux que j’aime éperdument
Hey ya, hey ya, hey ya
Hey ya, hey ya, hey ya
Dans l’ère du temps, l’ère du temps
J’aimerais savoir d’où sort mon âme
Qui résonne dans les sphères du temps, sphères du temps
Hey ya, hey ya, hey ya
Hey ya, hey ya, hey ya

Couplet 1 : Lord Esperanza

Le mépris des miens, l’amour des vôtres
On trouvera toujours l’énergie pour s’investir
On juge par le respect, j’me méfie des tiens
Nos cœurs meurtris par le temps vagabondent mais ne respirent plus
J’pense aux grandeurs et leur disparition qui nous laissent des vestiges
Lorsque notre espoir transparaissait, je contemplais ton ombre
J’ai vu que son arc-en-ciel périssait
Oui, ta danse parait sombre, j’vois c’que les cieux m’infligent
On apprend par l’essai, on avance par l’excès
Le plafond des ténèbres éblouit c’que l’destin fige
On en a des vertiges, oui le temps nous afflige
Ça nous rend paresseux, l’orgueil enterré sous
Quelques brumes de sommeil
L’orage gronde et m’oblige à
Pleurer sur les tombes, oui je sais qu’la route est longue
Traverse seul des lacs de sels sous des pluies de cendres dans le blizzard

Refrain : Lord Esperanza

Dans l’ère du temps, l’ère du temps
J’fais preuve de discernement entre le vice et le regard de ceux que j’aime éperdument
Hey ya, hey ya, hey ya
Hey ya, hey ya, hey ya
Dans l’ère du temps, l’ère du temps
J’aimerais savoir d’où sort mon âme
Qui résonne dans les sphères du temps, sphères du temps
Hey ya, hey ya, hey ya
Hey ya, hey ya, hey ya

Couplet 2 : Jill Romy

Oh, je suis qui j’ai décidé de devenir
Mes paroles dirigent les événements
J’suis parti pour ne plus jamais revenir
En m’épanouissant dans l’air du temps
Je suis le vase de miséricorde
Dans lequel les os du baptême de Jesus dorment
Mes ambitions dépassent l’imaginaire, mes réussites dépassent mes ambitions
Alors m’a vu naitre dans le creux de la main du vent
Je féconde les éclairs
Le taureau passe il faut briser les cornes
Sans écorcher l’incarnation de la licorne
Mais je viens d’un peuple où seuls les doutes sont certains
La bouche des envieux est avare en compliments c’est certain
Fabuler devient fabuleux pour ceux qui me détestent hein
Les astres me téléportent, j’viens péter les portes
Dans un monde ou mon ciel abhorre
L’époque où ma splendeur n’est plus une métaphore
Emblématique est l’ambition que ma team élabore
L’arpenteur je n’arpenterai plus les excuses de mes efforts qui simulent l’accouchement verbal en ricanant
Mon sang dégorge des idéaux qui font scandale
Dans un monde où j’ai pérennisé l’âme de ma vie dans l’ere du temps

Refrain : Lord Esperanza

Dans l’ère du temps, l’ère du temps
J’fais preuve de discernement entre le vice et le regard de ceux que j’aime éperdument
Hey ya, hey ya, hey ya
Hey ya, hey ya, hey ya
Dans l’ère du temps, l’ère du temps
J’aimerais savoir d’où sort mon âme
Qui résonne dans les sphères du temps, sphères du temps
Hey ya, hey ya, hey ya
Hey ya, hey ya, hey ya

Une erreur dans nos lyrics, proposez-nous une correction :
Participez et envoyez nous un nouveau lyrics :
CONTRIBUER